« CER 1 – Aéroport International de Genève » vice-champion d’Europe à Monaco

16/02/2010 / / / CER News
L’équipage « CER 1 – Aéroport International de Genève » du Centre d’Entraînement à la Régate de Genève (C.E.R.) s’est illustré cette semaine sur le plan d’eau de Monaco en prenant la 2e place des Surprise lors de la 26e Primo Cup-Trophée Crédit Suisse (Monaco), un résultat synonyme de titre de Vice-champion d’Europe! Compte-rendu et réactions du skipper Jérôme Clerc.

La Primo Cup – Trophée Crédit Suisse et Coupe d’Europe (4-7 et 11-14 février 2010)

Organisée chaque année lors des deux premiers week-ends de février par le Yacht Club de Monaco, la Primo Cup – Trophée Crédit Suisse donne traditionnellement le coup d’envoi de la saison sportive pour les meilleurs équipages européens. Cette régate réunit plus de 900 régatiers, amateurs et professionnels confondus, représentant une vingtaine de nations. Cette année l’enjeu était double pour les concurrents engagés dans la série des Surprise (41 concurrent!) puisque la Primo Cup faisait également office de championnat d’Europe.

Le second week-end de l’édition 2010 avait débuté sur un faux départ jeudi passé, une tempête de neige ayant décidé le comité de course à renvoyer les bateaux au port. Puis de vendredi à dimanche, 8 manches courues dans des conditions très variables ont permis de départager les 41 inscrits de la série Surprise. La victoire revient à l’équipe Va…Rhum de Suisse centrale, menée par le spécialiste de match race Éric Monnin.

La Primo Cup selon Jérôme Clerc
Comment s’est déroulée la régate pour le « CER 1 – Aéroport International de Genève »?

Les régates étaient compliquées… avec une flotte de 40 bateaux dont 5 à 6 prétendants à la victoire, de la houle, un vent très oscillant et de nombreuses zones pièges sans vent, nous avons eu exactement ce qui fallait pour se remettre à niveau après la pause hivernale! Notre équipage a été très bon, nous avons notamment montré une belle capacité à remonter des places après des départs difficiles. Chacune des grosses équipes a eu son jour de réussite. Nous avons commencé très fort en réussissant toutes nos options, pour finir avec un peu moins de réussite, tout en limitant la casse à chaque fois.

Vous étiez vraiment au coude à coude dimanche matin, avant les deux dernières manches. Il dû y avoir quelques séquences de match race, notamment avec l’équipe victorieuse…

En effet, le podium se tenait en 4 points, alors nous avons bien fait les comptes avant de partir sur l’eau pour savoir qui étaient tous nos adversaires directs et ainsi gérer le contrôl des uns et des autres. La nervosité était palpable aux avant-postes et a été encore augmentée par des conditions de vent très changeantes et aléatoires. A chaque passage de bouée, l’ordre du classement final changeait, il fallait garder la tête froide et attendre son tour!!! Éric a fait parler son talent de match racer pour nous contrôler sur les 2 dernières manches et il n’a pas été réellement inquiété…
Pour l’anecdote, nous avions participé à notre première Coupe d’Europe en 2004 à Lugano, et le scénario avait été identique: en tête en début de championnat, nous avions été détrôné par la famille Monnin… notre tour viendra, c’est sûr!

Les 10 régatiers du C.E.R. présents à Monaco sont en pleine préparation pour le prochain Tour de France à la Voile. Alors pourquoi naviguer en Surprise et non en Farr30 lors de cette course?

C’est vrai que nous descendions depuis de nombreuses année en Farr30. Mais c’était chaque fois le même bilan: le niveau très exigeant en Farr30 ne pardonnait pas nos erreurs de début de saison et nous nous sentions limités dans notre marge de progression en course. Cette année nous avons décidé de nous mettre en route sur les Surprise qui sont un peu moins exigeants, mais qui offrent un très bon entraînement pour régater dans de grandes flottes compactes. Ça permet aussi de faire naviguer plus de monde.

Quel est le bilan global du déplacement à Monaco pour le C.E.R.?

Nous sommes très contents. L’objectif de monter sur le podium a été atteint de la plus belle des manières, avec du sérieux et de l’application. Sur le plan de la formation, chacun a pu réaliser qu’il restait beaucoup de points à améliorer avant le Tour de France. C’est très constructif de mettre le doigt sur nos lacunes tôt dans la saison. L’ambiance à terre était excellente, et malgré un résultat plus mitigé, avec un 8e rang, le très jeune équipage du « CER 3 – Aprotec » a tiré de nombreux enseignements de cette compétition. Et bravo encore à notre embraque-piano Jordan pour son efficacité alors que c’était sa première navigation en mer!

Composition des équipages

CER 1 – Aéroport International de Genève
Loïc Fumeaux (n°1)
Jordan Holweger (piano)
Cédric Schmidt (régleur)
Bruno Barbarin (tactique)
Jérôme Clerc (barre)

CER 3 – Aprotec
Nils Palmieri (n°1)
Aurélien Struby (piano)
Elodie-Jane Mettraux (régleuse)
Loïc Forestier (tactique)
Bryan Mettraux (barre)

Résultats finaux Primo Cup – Europa Cup Surprise (8 manches courues, 7 retenues)

1. (27 pts) Va…Rhum, SUI, Eric Monnin
2. (33 pts) CER 1 – Aéroport International de Genève, SUI, Jérôme Clerc
3. (34 pts) Zig Zag, FRA, Patrick Fiol
4. (42 pts) Mirabaud, SUI, Etienne David
5. (48 pts) Dream, ITA, Albino Fravezzi
….puis
8. (80 pts) CER 3 – Aprotec, SUI, Bryan Mettraux
(41 inscrits)