10ème anniversaire des Voiles de Saint-Tropez

Les Voiles de Saint-Tropez – 26 septembre,  4 octobre 2009

Dimanche 27 septembre 

A guichet fermé 

–         296 voiliers, 3 600 marins

–         Les « Moderne » en lice dès demain lundi

                        –   Une semaine de fête et d’éblouissement nautique 

C’est à guichet fermé, toutes les places d’accueil du golfe dûment occupées par les 296 voiliers de toutes époques et toutes classes confondues engagés cette année, que vont se disputer les 11ème Voiles de Saint Tropez. Pour les 10 ans du grand rendez vous relais de la célèbre Nioulargue les yachtsmen du monde entier se précipitent, leurs voiliers Modernes ou Classiques au mieux de leur prestance, et servis pour l’occasion par la crème des régatiers internationaux. Saint-Tropez attend ces 3 500 marins sous le soleil d’un vaste anticyclone et ses promesses de légers vents d’Est. Saint Tropez prolonge l’été, Saint Tropez clôture la saison des régates, en accaparant le meilleur du nautisme, dans l’action, le spectacle et l’esthétisme.

Des légendes en régate.

165 voiliers Modernes, des véloces course-croisière au plus futuriste des récentes conceptions, et 131 yachts classiques, au nombre desquels quelques vénérés centenaires, Tuiga bien sûr et son sistership Mariska (Fife 1908), mais aussi Nan of Fife (1896) ou le charmant côtre aurique  Partridge de 1885 vont en découdre tout au long d’une semaine festive, dédiée au nautisme et aux plaisirs de la voile. Classés en catégorie « Epoque » ou « Classique », et concourant par groupes définis en fonction de leur type de voilure (aurique ou marconi), et de leur taille, les magnifiques yachts de tradition n’entreront en lice que mardi. Ils sillonneront jusqu’à samedi inclus les eaux du golfe, sous les yeux émerveillés de nombreux spectateurs et journalistes du monde entier. Ces régates se disputent comme à l’accoutumée sous l’égide du «  Comité international des courses croisières de la Méditerranée» (CIM).

Les successions de Moonbeam III, Bona Fide ou Rowdy au palmarès des Voiles sont ouvertes.

 CIM et IRC

Les voiliers Modernes ouvriront le bal dans le golfe de Saint-Tropez demain lundi. L’ensemble des 296 voiliers régateront ensuite jusqu’au samedi 3 octobre inclus, mise à part la journée du jeudi traditionnellement consacrée aux « défis » que se lancent entre eux les concurrents qui le souhaitent. Par souci de simplification, la classe « Esprit de Tradition » est supprimée cette année et les bateaux sont regroupés en deux grandes catégories, soit en « Moderne », soit en « Tradition », avec, comme à l’accoutumée, la possibilité d’effectuer des classements par série quand le nombre de concurrent inscrit le permet. 

Cette année encore, les régates des Voiles de Saint-Tropez se courront pour les voiliers modernes grâce au système de handicap de l’IRC, (International Rule Club). C’est la jauge qui régit aujourd’hui l’essentiel des grandes classiques de course-croisière organisées en France. Elle est aussi très présente en Angleterre et tend à s’imposer petit à petit dans les pays méditerranéens. La formule, détenue par l’UNCL et le RORC, est évolutive et secrète. Elle permet à des bateaux de conception architecturale et de taille différente de courir ensemble, tout en taxant fortement les déplacements légers. 

 5 Pen Duick en Méditerranée

Cinq bateaux du légendaire Eric Tabarly qui tous répondent au nom de Pen Duick (le nom breton de la mésange à tête noire), habituellement basés en Atlantique et dont il ne manque qu’un exemplaire (le trimaran Pen Duick IV, disparu corps et biens lors de la Route du Rhum 1978, avec Alain Colas à la barre) ont passé l’été en Méditerranée. Les 5 voiliers  au meilleur de leur forme sont ainsi amarrés à Saint Tropez. Le cotre aurique de 1898 qui allait devenir le bateau familial des Tabarly (Pen Duick), le ketch vainqueur de la Transat anglaise de 1964 (Pen Duick II), la goélette aux « mille victoires » aujourd’hui regréée en ketch (Pen Duick III), le petit monocoque à ballast « tout aluminium » vainqueur de la Transpacifique de 1969 (Pen Duick V) et l’immense ketch de 22 m arrivé premier de la Transat anglaise en solitaire de 1976 (Pen Duick VI), vont ajouter leur légende à l’histoire des Voiles.

11 voiliers exceptionnels : les « Wally »

Classe à part, les futuristes Wally disposeront comme à l’accoutumée de leur « rond » spécifique mouillée devant la plage de Pampelonne. 11 Wally sont présents cette année, des plus modestes de 80 pieds (24 m) au géant Esense et ses 44 mètres. L’émerveillement absolu tant sur l’eau qu’à terre. « Open Season », « Y2K et « Magic Carpet2 » tenteront de renouveler leur main mise sur le classement général de l’an passé.

 Coup d’envoi demain 11 heures.

Demain lundi, et alors que les voiliers de tradition se plieront aux démarches d’inscription, les voiliers Modernes disputeront leur première régate, avec un départ devant les Portalet dès 11 heures, sur un parcours côtier qui devrait, en fonction du vent, les envoyer vers Les Salins, dans l’ouest du golfe de Saint Tropez.

   La Coupe d’Automne du Yacht Club de France

Fidèle à la tradition, la Coupe d’automne du Yacht Club de France permet aux voiliers de tradition ayant participé aux Régates Royales à Cannes de rallier en course Saint-Tropez et ses « Voiles ». 23 milles nautiques de régate avec le contournement de la bouée de Fréjus avant de faire route directe vers Saint Tropez sont ainsi chaque année proposés aux Classiques parmi lesquels quelques centenaires, qui ne boudent jamais le plaisir de débouler toutes voiles dehors vers le Portalet en prélude à la grande fête Tropézienne. 63 voiliers,  répartis en 4 classes ont ainsi quitté Cannes dès 13 heures, dans un tout petit vent de secteur Est… Les immenses goélettes auriques Thendara et Eleonora emboitaient le pas aux yawls marconi Agneta et Mariella, dans un grand envoi d’immenses voiles de portant pour emmagasiner le peu d’air qui baignait la baie de cannes. Veillant au grain, et afin que les beaux Classiques ne tardent pas trop à gagner le port, Georges Korhel, directeur de course, choisissait de raccourcir le parcours, et clôturait la régate aux Issambres, à l’entrée du golfe. Rowdy, le merveilleux « petit » sloop marconi signé Herreshoff se régalait dans ces petits airs de portant, damant le pion aux 12 m JI Ikra et French kiss, et tenant un moment la dragée haute à Tuiga et Mariska, sistership nées du dessin de William Fife, et décidément inséparables et dans cet ordre jusqu’aux Issambres. 

La Coupe d’Automne du Yacht Club de France est ouverte aux Yachts de Tradition d’Epoque, yachts de Tradition Classiques, yachts « Esprit de Tradition », Classes Métriques (12m JI, 8m JI, 6m JI). Ne sont admis que les yachts régulièrement inscrits aux « Régates Royales » à Cannes ou aux « Voiles de Saint-Tropez » à Saint-Tropez. 

Notez aussi…

 Carton plein

Anglais bon teint mais tropézien d’adoption (et adopté), Danny Gallichan sera cette année encore aux commandes du Wally lui aussi domicilié dans la Cité du Bailli, Magic Carpet. Danny a réuni un équipage de haut vol, 20 homes et femmes aguerris par toutes sorts de joutes nautiques autour du globe, avec notamment l’anglaise Emma Westcott (trois Volvos) et à la navigation le tout récent recordman de la traversée de l’Atlantique en équipage, le Néerlandais Marcel van Triest*. Danny signe lui aussi une sorte de record en participant pour la 21ème fois aux Voiles, ex Nioulargue…

*2 aout 2009 trimaran Banque Populaire IV, 3 jours 15 heures 25 minutes et 48 secondes, à la vitesse moyenne de 32,94 nœuds. 

Une semaine, un livre…

Tel est le challenge que Juerg Kaufmann, Daniel Forster, et l’écrivain Lynn Fitzpatrick viennent relever à Saint Tropez. Kaufmann et Forster, photographes émérites véritables références dans le petit monde des grands chasseurs d’image de mer et l’américaine Lynn Fitzpatrick vont toute cette semaine s’attacher à approcher, cerner, capturer puis raconter l’essence de la magie des Voiles, les hommes, les personnalités, les bateaux, et bien entendu, l’action omniprésente aux quatre azimuts de l’un des plus beaux golfes de Méditerranée. L’objectif, un ouvrage de prestige, richement illustré et présenté dans un format original. Chaque soir, le site www.Regattabook.com rendra compte scrupuleusement des productions du jour. Une manière originale et dynamique de donner, si besoin était, envie de découvrir un ouvrage anniversaire, entièrement et exclusivement dédié aux Voiles de Saint-Tropez, et dont la parution est programmée pour novembre. 

Météo :

L’anticyclone perdure.

Les conditions de bordure anticyclonique se poursuivre pour la journée de lundi, avec un flux de secteur nord en matinée pour mois de 10 nœuds, prévu faiblissant en milieu de journée entre 5 et 7 nœuds de secteur est. Le soleil est au rendez-vous, masqué en fin de journée sous quelques nuages. 

Ils ont dit :

Frank Boumendil, Adjoint aux affaires maritimes et portuaires de la Ville de Saint Tropez :

« Chaque année, nous travaillons avec André Beaufils et ses équipes à faire des Voiles une réussite pour les navigants et les spectateurs. Nous avons cette année disposé trois écrans géants à l’Annonciade, place des Lys et à la Hale aux poissons. Nous mettons particulièrement l’accent sur les animations de rue, avec des orchestres qui sillonnent les rues dès 18 heures… » 

André Beaufils, Président de la Société Nautique de Saint Tropez :

« La magie des Voiles opèrent de nouveau, et l’incroyable pari de mêler harmonieusement voiliers Modernes et Classiques  fonctionnent à plein, et spectateurs comme journalistes peinent à se décider et à affirmer leurs préférences. Une grande semaine de fête et de plaisir s’annonce pour tous, à terre comme sur mer. »

 Les partenaires des Voiles de Saint-Tropez

ROLEX

GAASTRA

RODRIGUEZ GROUP

SILLINGER

WALLY

UDACS avec la CCIV

SERIE LIMITEE / LES ECHOS

PARIS PREMIERE

HERACLEA

La REGION PACA

HÔTEL BYBLOS

MARINES DE COGOLIN

VOILES ET VOILIERS  

PROGRAMME

VOILIERS DE TRADITION

Mardi 29 septembre, Mercredi 30, Jeudi 1er octobre (journée J. Laurain, Journée des défis, Club 55 Cup), Vendredi 2 et Samedi 3 : Parcours côtier, 1er départ 12h00 

VOILIERS MODERNES

Samedi 26 septembre – Dimanche 27 : Accueil et contrôle

Lundi 28, Mardi 29, Mercredi 30, Jeudi 1er octobre (journée J. Laurain, Journée des défis), Vendredi 2 et Samedi 3 octobre : Parcours côtier, 1er départ 11h30 

Pour tout le monde remise des prix

Dimanche 4 Octobre, à partir de 11 heures 

DRAGON SAINT TROPEZ 

Lundi 5, Mardi 6 : Accueil, mises à l’eau et contrôle

Mercredi 7 Jeudi 8, Vendredi 9, Samedi 10 Dimanche 11: Régates dans le golfe

Dimanche 11 en début de soirée: remise des prix

 

26 septembre 2009

Saint-Tropez lève « les Voiles »

 C’est avec un vent de secteur Est que devrait avoir lieu demain dimanche dans l’après-midi, l’arrivée de la Coupe d’automne du Yacht Club de France, coup d’envoi traditionnel des Voiles de Saint-Tropez. Alors que le port se rempli depuis quelques jours déjà des voiliers modernes, les classiques feront leur arrivée en force demain. Au programme, un parcours de liaison d’une vingtaine de mille entre Cannes et Saint-Tropez, avec une arrivée devant le môle Jean Réveil, sous la célèbre tour du Portalet. Pour les voiliers modernes, dont la première régate est programmée lundi, le rituel des inscriptions et des vérifications de jauge encadré par les équipes de la Société Nautique de Saint-Tropez secondées d’une centaine de bénévoles bat son plein. Les classiques entreront en lice dès mardi. Près de 300 voiliers prendront part au dixième anniversaire des Voiles de Saint-Tropez. 

Les partenaires des Voiles de Saint-Tropez

ROLEX
GAASTRA

RODRIGUEZ GROUP
SILLINGER

WALLY

HOTEL BYBLOS

UDACS avec la CCIV
SERIE LIMITEE / LES ECHOS

PARIS PREMIERE
HERACLEA

La REGION PACA

 

 

PROGRAMME 

VOILIERS DE TRADITION

Dimanche 27 et lundi 28 septembre : Accueil et contrôle

Dimanche 27 septembre : arrivée de la Coupe d’Automne du Yacht Club de France en provenance de Cannes

Mardi 29 septembre, Mercredi 30, Jeudi 1er octobre (journée J. Laurain, Journée des défis, Club 55 Cup), Vendredi 2 et Samedi 3 : Parcours côtier, 1er départ 12h00

 

VOILIERS MODERNES

Samedi 26 septembre – Dimanche 27 : Accueil et contrôle

Lundi 28, Mardi 29, Mercredi 30, Jeudi 1er octobre (journée J. Laurain, Journée des défis), Vendredi 2 et Samedi 3 octobre : Parcours côtier, 1er départ 11h30 

Pour tout le monde remise des prix

Dimanche 4 Octobre, à partir de 11 heures 

DRAGON SAINT TROPEZ 

Lundi 5, Mardi 6 : Accueil, mises à l’eau et contrôle

Mercredi 7 Jeudi 8, Vendredi 9, Samedi 10 Dimanche 11: Régates dans le golfe

Dimanche 11 en début de soirée: remise des prix