5 Jours du Léman

Le Challenge Implenia – principale régate d’endurance de Suisse – se déroulera sur le lac Léman du 8 au 13 août 2009. L’engouement pour cette compétition extrême se confirme puisque les inscriptions sont bouclées, le quota maximal ayant rapidement été atteint.

Vidy, le 25 juin 2009 – Organisée par le Cercle de la Voile de Vidy (CVV), la régate des 5 Jours du Léman – Challenge Implenia s’est imposée au fil des ans comme la régate la plus extrême et la plus dure de Suisse. La dix-septième édition de l’épreuve fait une nouvelle fois carton plein ; elle réunira en effet quarante équipages de double, à bord de voiliers monotypes « Surprise », du 8 au 13 août. «Cette course est géniale », commente le navigateur hauturier Dominique Wavre. « Le fait qu’il y a de nouveau 40 participants prouve que la demande est forte pour un évènement comme celui-ci.»

Plus longue régate d’Europe courue en double, sans assistance et en eaux fermées, les 5 Jours du Léman – Challenge Implenia requièrent des qualités particulières de la part des compétiteurs. « C’est une course très intéressante et qui demande de l’engagement, ce qui me plait », affirme Stève Ravussin, un autre habitué des épreuves de longue haleine. « Je pense qu’elle peut motiver des jeunes à vouloir aller plus loin et vivre d’autres expériences, en course au large par exemple. » En plus de la gestion habituelle de la navigation – toujours complexe sur le lac Léman – les régatiers doivent en effet gérer leur sommeil, leur sécurité ainsi que la quantité de vivres embarquées pour être auto-suffisant tout en évitant de transporter trop de matériel et d’eau, pénalisants en poids.  

Plusieurs des meilleurs navigateurs de Suisse Romande ont confirmé leur participation pour l’édition 2009. La moitié d’entre eux provient du canton de Vaud, tandis que douze sont genevois. Cinq équipages français complètent par ailleurs le plateau remarquable des prochains 5 Jours du Léman. Les favoris sont impossibles à déterminer tant le niveau est élevé. On citera notamment Denis Girardet, triple vainqueur de l’épreuve mais seulement 19è l’an passé et engagé avec un autre partenaire cette année, ainsi que les habituels ténors de la catégorie Surprise : Olivier Beck, vainqueur de la dernière translémanique en Solitaire, Loris Von Siebenthal, Christophe Ganz, Loic Preitner et tant d’autres. Quant à Cyrus Golchan, il franchira la ligne de départ pour la douzième fois, ce qui constitue un record.
Vainqueur à trois reprises, Denis Girardet participera à l’édition 2009 en compagnie de Loïc Forestier, le barreur du Décision 35 sur lequel il navigue tout au long de la saison. « Pour un duo barreur-tacticien qui doit être performant sur le Léman, c’est une réelle opportunité », affirme-t-il. Tout en précisant : « J’aime cette course parce que j’aime le lac, et que c’est un des meilleurs moyens de mieux le connaître. Par ailleurs, l’expérience humaine qu’on vit pendant les cinq jours est intense. »

Le record de l’épreuve date de 2006. Il a été battu par la paire Jean-Pascal Chatagny / Patrick Besson, qui ont parcouru – tout comme six autres équipages dans leur sillage – la distance record de 908 kilomètres en 120 heures.

Le routage et l’analyse météo personnalisée sont autorisés à l’occasion des 5 jours du Léman. Les équipages bénéficieront notamment de conseils venus du PC Course, qui communique les prévisions météo grâce aux indications des météorologues de la Télévision Suisse Romande.

L’entreprise générale Implenia est engagée aux côtés des 5 Jours du Léman en tant que partenaire principal ; c’est en son nom que sera remis le prestigieux Challenge Implenia.

Voir notre article « 5 jours à bord » de l’édition 2008 sur la rubrique Régate de Skippers.tv