A 40 jours du 4ème Tour de Belle-Ile, plus de 200 voiliers sont déjà inscrits !

 

Dans cette flotte très hétérogène de monos et multicoques, dépassent déjà certains mâts, comme celui de Region Aquitaine Port Médoc qui n’est autre que l’ex-trimaran de 23m d’Ellen Mac Arthur, sur lequel Philippe Monnet prépare une série de records.

Avec ses voiles qui ont fait des milliers de milles, le proto joue difficilement la gagne mais restera à surveiller compte tenu de ses mensurations.

Ca fait longtemps que l’on n’avait pas vu un ORMA 60’ sur une compétition. Ce sera pourtant le cas avec la venue de l’ex-Foncia, skippé par Alain Gautier himself ! Malgré la présence d’invités à bord, le bateau ne vient vraisemblablement pas pour ramasser les bouées quand on connaît l’esprit de compétition du skipper. Il sera d’ailleurs accompagné d’un voilier de légende, l’ex Club Explorer sur lequel Servanne Escoffier a participé à la dernière Route du Rhum sous les couleurs de St Malo.

Autre type d’embarcation, autre série, chez les IMOCA c’est Arnaud Boissieres qui a décidé d’inscrire son Akena Verandas sans attendre ses camarades de jeu – excepté Jean Baptiste Dejeanty qui revient avec Galileo après une première participation l’an dernier.

Arnaud Boissieres : « C’est un chouette parcours et il est idéal pour nous afin d’alterner les manœuvres, tout essayer et tout valider peu de temps après la mise à l’eau du bateau ».

Courant habituellement dans cette classe, le niçois Jean-Pierre Dick, actuellement en tête de la Barcelona World Race sur Virbac-Paprec 3 viendra prendre part à la manifestation sur le voilier de croisière novateur qu’il a développé, le JP54, pour ce qui sera sa première apparition en course !

Une belle bataille se prépare aussi chez les Multi 50. S’ils ont une chance de gagner l’épreuve, il s’agira surtout pour eux de régater entre voiliers aux caractéristiques proches. Ainsi en est il de Lionel Lemonchois (Prince de Bretagne) qui ne cache pas qu’il vient sur la course « plutôt pour jouer avec Yves (ndr : Le Blevec) et Franck-Yves Escoffier ». Franck-Yves Escoffier ? Eh oui, le Malouin sera lui aussi présent au départ sur Crepes Whaou !

Ces unités taillées pour le large, rejoindront les flottes courant en temps compensés (IRC, Formule HN France ou Multi2000) et autres classes monotypes (Mini 6,50, Class 6,50, Muscadet, Open 7,50, Surprise, J80, Grand Surprise, Farr30, First 31,7, M34, Figaro Beneteau 2, Class 40, Multi50) ainsi que la « classe libre » et ses embarcations bigarrées.

Et pendant ce temps là…

Pendant ce temps à terre, l’organisation se met en place afin d’accueillir les participants et le grand public dans l’ambiance chaleureuse qui fait la réputation du Tour de Belle-Ile.

Ainsi, de nouveaux très beaux lots seront à attendre lors de la remise des prix grâce a Chamonix Mont-Blanc et ses partenaires qui apportent un peu de dénivelé sur l’événement !

A noter également que la Fondation Groupama pour la Santé revient en tant que Partenaire Officiel de l’événement et de l’opération Appel d’Air. Ses représentants seront présents tout au long du week-end dans l’Espace du Tour de Belle-Ile afin de sensibiliser le public à ses actions dans la lutte contre les maladies rares.