Alinghi devra redresser la barre à Cardiff

Texte :

L’été a été dur pour Alinghi aux Extreme Sailing Series. Après une performance mi-figue mi-raisin à Barcelone fin juillet (4es), le team mené par Arnaud Psarofaghis a terminé dernier à Hambourg. Les rouge et noir devront impérativement se ressaisir ce week-end à Cardiff s’ils veulent conserver une chance de défendre leur titre. Le spectacle sera au rendez-vous et les manches de dimanche et lundi seront visibles en live streaming sur la page Facebook des Extreme Sailing Series. Désormais 3es au classement général, ils auront 3 étapes pour combler leur retard de 4 points sur les leaders ex aequo SAP et Oman Air, alors que les écarts de niveau au sein de la flotte semblent sans cesse s’atténuer.

Sautons des foils à la Jauge Métrique Internationale, les mondiaux de 8mJI se sont conclus dimanche dernier à Hankø en Norvège. Carron II d’Angelo Mazzarella ramène le titre en catégorie Neptune à Genève et la 8e place au général.

Pour voir des régates au contact en Suisse ce week-end, il fallait se rendre à Saint-Moritz où se tenait la blu26 Saint-Moritz Cup. Un joli plateau de 20 équipages venus d’Allemagne, d’Autriche, du Monténégro et bien sûr de Suisse s’est affronté durant le week-end en alternant à bord des six bateaux mis à disposition par l’organisation. Une formule qui semble séduire les équipages et la bonne participation témoigne du dynamisme de cette classe monotype, bien implantée en Suisse alémanique.

Une belle performance à l’autre bout du monde pour conclure. Celle du jeune duo de 470 Kilian Wagen/Grégoire Siegwart qui a régaté sur le futur plan d’eau olympique d’Enoshima. Engagés dans les championnats du monde Junior de la classe, ils ont bien tiré leur épingle du jeu en terminant 16es. 2020 sera là bien plus vite qu’on ne le croit !

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER HEBDOMADAIRE.