Au beau milieu de Gascogne

Après un peu plus de 24 heures de courses, la tête de la flotte virtuelle se positionne plus ou moins à la même hauteur que les concurrents de la course réelle.

Si Jerémie Beyou mène le bal devant Kito de Pavant et Jean-Pierre Nicol au milieu du Golf de Gascogne. C’est Oro by inez iconicof qui caracole en tête, derrière son écran d’ordinateur et surtout devant les 25’000 skippers virtuels.

Le vent orienté Nord-Ouest doit forcir en soirée jusqu’à 25 noeuds, avec des rafales à 30 puis prendre de la droite. La course de vitesse engagée entre Gijon et la première marque située à l’embouchure de la Loire prendra fin au petit matin. Les bateaux devront ensuite longer la Bretagne sud au près, dans des airs mollissant. Le jeu devrait donc s’ouvrir pour le final de cette seconde étape. Armel Le Cléac’h, vainqueur de la première étape a encore largement le temps de revenir de sa dixième place. Kerjouano, vainqueur virtuel à Gijon évolue quant à lui au très honorable rang de 68ème, rien n’est non plus joué pour lui.

voir les vidéos sur Skippers.tv et jouer sur www.virtualregatta.com