Batailles d’Helvètes

Texte :

Les mercenaires helvètes engagés sur le championnat du monde de 5.5 Metre en Australie ont joué un rôle décisif à tous les étages du podium et du top 10. Quant à Kilian Wagen et Grégoire Siegwart en 470, ils entament de manière encourageante 2020 avant leur défi olympique. Une grosse nouvelle également du côté du World Match Racing Tour qui fait peau neuve cette saison.

En plein été australien, les anciens olympistes Flavio Marazzi et Christoph Burger étaient chacun engagés dans un équipage bahaméen durant les championnats du monde de 5.5 Metre à Newport en Australie. Les deux Suisses ont pu se donner la réplique dans un final très tactique, couru par vent léger, ou cinq bateaux pouvaient encore espérer monter sur le podium. Ils héritent finalement d’un exæquo au niveau de la deuxième et de la troisième place, laissant filer l’équipage norvégien de Kristian Nergaard vers le titre mondial. Deux bateaux sous pavillon suisse se sont par ailleurs illustrés à cette occasion, également à égalité de points, on retrouve Cyrus Golchan et Tobias Isler à la 6e et 7e place.
En Amérique du Nord maintenant, Kilian Wagen et Grégoire Siegwart – dont l’objectif principal est d’obtenir une qualification aux jeux en 470 – ont réussi leur premier tour de chauffe en terminant 7es du North American Championship. La World Cup de Miami qui débutera ce dimanche devra leur permettre.

Le retour du match racing

C’est une grande et belle nouvelle pour les amoureux de match racing qui vient de tomber. Le calendrier et les contours du World Match Racing Tour – qui a changé de propriétaire l’an passé – viennent d’être annoncés. On peut y voir un vrai retour aux sources de la discipline qui avait pris ses distances avec sa base de pratiquants lors du passage de l’ensemble du circuit sur les multicoques M32. Diversité, simplicité, enjeu sportif devraient être les nouvelles lignes directrices du WMRT. On retrouvera au total environ 18 événements dans 13 pays autour du globe. Les compétitions seront classées en deux catégories : World Tour et World Championship, cette seconde catégorie octroyant un plus grand nombre de points et un prize money d’au minimum 75 000 dollars. C’est au final les quatre meilleurs résultats de la saison qui serviront au classement des skippers, et les douze meilleurs seront qualifiés pour la grande finale du Tour dont le lieu reste encore à dévoiler. On se réjouit de suivre la suite dans les colonnes de Skippers !