BeckO et Mirabaud au coude à coude

Les leaders d’hier ont conservé leur avance durant la nuit et s’apprêtent à entrer dans le petit lac pour virer la marque genevoise une seconde fois

Vidy, le 10 août 2010 – Depuis hier La flotte poursuit son chemin tant bien que mal, dans un vent assez léger mais néanmoins présent. Les vitesses enregistrées à ce stade de la course ne sont pas extraordinaires, mais les bateaux qui évoluent à 3 noeuds (environ 6 kmh) ne se sont jamais vraiment arrêtés depuis le départ ce qui est plutôt réjouissant compte tenu de la météo difficile du plan d’eau. 

Mirabaud 3 (Metrrauy/Struby), qui menait la flotte peu après 15 heures a pris la tête devant Beck O Menuiserie (Beck/Galetto), qui a réalisé la meilleure remontée au près (contre le vent) jusqu’à Yvoire. Sept bateaux évoluent donc presque au même niveau; il s’agit, en plus des deux précités de Biensur Jr (Gianola/Dixon), Kitebord.ch (Langenberger/Penseyres), l’équipage féminin CER 2 Aéroport de Genève (Mettraux/Mettraux), Le Tsalé (Wasem/Meunier) et Feng Shui (Bieri Coquelin). 

A l’arrière, on s’accroche tant bien que mal et le couple Chatagny à bord de Mayer Opticien, Fou du Vent-Brachard (Quennoz/Von Siebenthal) et Skysweeper (Monnier/Légeret) font leur possible pour ne pas se laisser distancer. 

Les tentatives de joindre des concurrents pour obtenir des informations de terrain n’ont pas été fructueuses, ce qui illustre bien la tension et l’extrême concentration qui règnent à bord des Surprises. La situation de contact entre les premiers laisse en effet entendre que chacun est concentré sur sa barre, ses écoutes et sa tactique. 

Un flux d’Ouest devrait normalement se mettre en place d’ici mardi en milieu de journée et les choses pourraient devenir un peu plus claires pour la suite de la course. En attendant, les régatiers tentent de prendre un peu de repos pour ne pas griller leur énergie dès le début de la régate.

La nuit n’a pas porté conseil aux poursuivants et le classement des 5 Jours du Léman n’a que peu évolué depuis hier soir. BeckO Menuiserie (Beck/Galetto) et Mirabaud 3 (Mettraux/Struby) se tirent toujours la bourre en tête, imprimant leur rythme effréné au reste de la flotte qui n’a d’autres choix que de suivre. Les échappés d’hier ont donc conservé leur avance, même si plusieurs concurrents comme Biensur Jr. (Gianola/Dixon), Le Tsalé (Wasem/Meunier) et Kiteboard.ch (Langenberger/Penseyres) restent en embuscade. L’entrée du petit lac représente toujours un passage clé. Il s’agit pour les leaders d’éviter que la flotte ne se resserre par l’arrière.

Les 34 concurrents qui ont passé la bouée du Bouveret en soirée sont ce matin étalés sur presque toute la surface du Léman. La tête de la flotte entre en effet dans le petit lac alors que la queue du peloton navigue encore à la hauteur de St-Gingolf.

Le groupe de tête devrait profiter des brises diurnes en fin de matinée dans le petit lac, avant de voir le flux de Sud-Ouest annoncé s’installer sur une bonne partie du plan d’eau

Classement provisoire à la bouée du Bouveret en début de nuit:
-1 Mirabaud 3 (Mettraux/Struby)
-2 BeckO Menuiserie (Beck/Galetto)
-3 Biensur Jr. (Gianola/Dixon)
-4 Le Tsalé (Wasem/Meunier)
-5 Kiteboard.ch (Langenberger/Penseyres)