Bernard Stamm dans les starting blocks

Dans un peu plus de deux semaines Bernard devra convoyer son Cheminées Poujoulat à Saint Malo où les bateaux sont attendus le 22 octobre à midi au plus tard.

D’ici là, Bernard aura maintenu le rythme soutenu qui le caractérise : Dernière visite en Suisse au chantier où est construit son futur 60 pieds Imoca, ultimes entraînements à Port la Forêt et visite à Saint Symphorien, au siège de Cheminées Poujoulat en fin de semaine.

En fin de matinée, ce mercredi, Bernard rentrait d’une nuit d’entraînement sur son Class40 Cheminées Poujoulat. «On a eu de tout, du vent, de la pluie, de la pétole… une nuit pas facile. J’étais avec Gildas Mahé qui nous entraîne en Class40. Je n’ai pas vu l’autre Class40, celui de Nicolas Troussel, du tout. D’abord parce qu’il faisait nuit et ensuite parce que j’ai pris une bascule à l’envers. Cela dit, enchaîner les choses comme ça, ne favorise pas vraiment la concentration. Mais ça ira mieux demain pour le dernier entraînement avant le Rhum, je serai plus dans le coup ».