Bernard Stamm et Élodie Mettraux lancés sur le Tour d’Arabie

Le Tour de la péninsule Arabique est à l’heure du multicoque. Quelques années après le Tour de France à la Voile, EFG Sailing Arabia the Tour effectue sa mue pour adopter le format de régate qui a déjà fait ses preuves le long des côtes françaises depuis 2015. Avec de superbes conditions, Bernard Stamm sur Cheminée Poujoulat et Élodie-Jane Mettraux avec DB Schenker sont instantanément rentrés dans le vif du sujet.

« Les régates ont débuté dimanche avec pas mal de vent, raconte Bernard Stamm joint par téléphone. C’était très changeant en force et en direction, car les airs venaient de la terre et ça rend les régates intéressantes. Surtout qu’il y a de bonnes équipes sur place, ça régate bien. » Le navigateur du cap Saint-Prex, dont l’objectif prioritaire est de performer au Tour de France à la Voile, voit dans cette course un moyen idéal de se préparer : « Je trouve ça génial, ça nous oblige à mettre du rythme avec 15 jours de régates intensives ». Malheureusement pour Stamm et son équipage, un filet de pêcheur est venu jouer les trouble-fête lors du premier raid côtier à Salalah, les empêchant de prétendre aux premières places. « Il nous manque encore un peu de réussite, mais on va quand même tenter de jouer la tête du classement », conclut Bernard Stamm actuellement en sixième position.

Élodie Mettraux confirmée sur le Tour de France à la Voile

Élodie-Janne Mettraux sera à la tête d’une équipe 100 % féminine sur le Tour de France à la Voile. C’est donc à Oman qu’elle navigue pour la première fois avec ses équipières Sophie de Turckheim et Mathilde Géron : « Avec du vent de 16 à 25 nœuds on a pas vraiment eu le temps de prendre nos marques pour une première fois ensemble ! On n’est pas très loin des autres, mais il faut qu’on continue à naviguer ensemble pour progresser », analyse-t-elle, alors qu’elle se bat pour fausser compagnie au bas du classement. Cet été, la formation d’Élodie recevra encore le renfort de l’ancienne olympiste Nathalie Brugger. D’ici là, on devrait encore assister à deux superbes semaines de courses au pays de l’or noir, à suivre sur le site de l’événement.


!