Bol d’or de Bienne : du près à l’aller et au retour

Un renversement total de la direction du vent a marqué le Bol d’or du lac de Bienne le 6 mai dernier. 23 monocoques se sont élancés de La Neuveville avec une petite bise, qui est tombée à l’approche de Bienne pour laisser place à un vent de sud-ouest. Les participants ont donc franchi la ligne de départ et d’arrivée au près, mais ils sont partis sous le soleil et sont revenus sous une pluie battante avec des rafales de 15 noeuds. Le Luthi F10 Furia a tiré profit de ce temps capricieux et termine premier après 3 h 13, talonné par le Esse 850 de Robert Hartmann et le Luthi MF10 de Philippe Mauron.