Ce qu’il faut retenir de la semaine écoulée

 Les quatre concurrents de la Velux 5 Oceans ont tous doublé le mythique Cap Horn la semaine dernière et se dirigent vers le Rio de la Plata pour boucler leur dernière étape du grand sud. Le vent a soufflé à 75 nœuds pour certains, et le Polonais Gutek Gutkowski a informé le PC course des ses inquiétudes face à un problème de quille. Le skipper d’Operon Racing tente toutefois de rejoindre Punta Del Este en Uruguay, pour boucler l’avant-dernière étape de ce tour du monde avec escales.

Du côté des équipages réduits, les douze voiliers toujours en course dans la Barcelona World Race déboulent comme des fous dans le Pacifique sud. En tête, la bataille est impitoyable et Virbac Paprec 3 navigue avec une petite vingtaine de milles d’avance sur son poursuivant Mapfre. Mirabaud, le bateau de Dominique Wavre et Michèle Paret, évolue toujours en 5e position, à environ 1’600 milles du leader.

Thomas Coville poursuit sa tentative de record en solitaire et commence sa longue traversée du Pacifique sud avec un peu plus de 1’000 milles de retard sur le temps de référence.

En circuit international, la première manche des Extreme Sailing Series s’est achevée en Oman. Pierre Pennec, le nouveau skipper de Groupe Edmond de Rothschild s’est imposé devant Artemis Racing de Terry Hutchinson, et Red Bull Extreme Sailing de Roman Hagara. Alinghi, mené pour l’occasion par Tanguy Cariou, termine cette première confrontation de la saison à la 6e place. Torvar Mirsky qui avait bien commencé la rencontre est 7e tandis que Ian Williams, l’autre match racer bizut de la série, arrive en fin de classement. Les concurrents doivent se retrouver mi-avril en Chine, à Qingdao, pour poursuivre le championnat.

Les dériveurs ont par ailleurs repris leur saison dans l’Hémisphère nord, et plusieurs Suisses ont participé au championnat de Méditerranée à Hyères. La Vaudoise Manon Luther réalise une performance et s’impose en Laser Radial. En Laser 4.7, Marine Van Campenhout se classe 3e (première fille). Les résultats sont par contre un peu moins réjouissants en Standard; Lauri Kalkkinen finit en effet 22e alors que Lucien Cujean arrive 26e sur 45 bateaux.

Une autre rencontre s’est finalement déroulée en Floride, pour les Midwinters de la côte est. Sébastien Schneiter, élu meilleur espoir lors des SUI Sailing Awards 2010, remporte brillamment l’épreuve en catégorie Junior 4.7. Alexandra Rayroux de la SNG rate quant à elle le podium de justesse avec une néanmoins jolie 4e place.