Ce qu’il faut retenir de la semaine écoulée

 

La Barcelona World Race est censée être une épreuve où tous les participants reviennent à bon port, car les arrêts techniques sont autorisés. Pourtant, les abandons la semaine dernière de Mirabaud et Groupe Bel viennent de démontrer qu’un tour du monde reste une entreprise difficile, et surtout une très rude épreuve pour le matériel. Fort heureusement, les marins sont indemnes, même si Dominique Wavre et Michèle Paret doivent encore trouver une solution pour ramener leur monture dans un port argentin. La tête de la course poursuit quant à elle son bonhomme de chemin, et Virbac Paprec 3 mené par Jean-Pierre Dick et Loïck Peyron approche de l’équateur avec une avance presque indécente, compte tenu de ses différents arrêts au stand. Le duo français doit encore franchir l’Atlantique nord et une partie de la Méditerranée avant de crier victoire, sa situation reste cependant assez confortable.

Le solitaire Thomas Coville, qui navigue également au large du Brésil, fait preuve d’une détermination hors du commun. Après avoir accusé jusqu’à 1200 milles de retard sur le temps de référence du tour du monde à la voile en solitaire, le skipper de Sodeb’O navigue maintenant avec plus de 200 milles d’avance et creuse encore l’écart. Rien n’est joué, bien sûr, mais cette remontée dévoile le potentiel du marin, qui compte bien s’illustrer enfin à cette occasion.

En match race, la saison a repris et le Danois Jesper Radich s’impose lors de la Y’s Cup de Marseille, devant les Français Bertrand Pacé, Damien Iehl et Pierre-Antoine Morvan. Le classement a été établi sur la base des Round Robin, les conditions musclées dans la rade de Marseille n’ont en effet pas permis de disputer les finales.

Toujours en day race, les Melges 24 qui disputaient la Volvo Cup 2011 à San Remo en Italie ont bouclé la compétition après trois manches, le vent tempétueux ne permettant pas d’en courir plus. L’Italien Alberto Bolzan l’emporte sur Saetta. Son compatriote Matteo Balestrero sur Giogi monte sur la deuxième marche du podium alors que le Danois Michael Hestbaek complète le trio de tête. Les équipages suisses de Michael Good et Alain Stettler terminent respectivement 24e et 25e, en milieu de flotte.

Les Optimist ont disputé la première régate du championnat suisse par point de l’année sur le lac de Lugano. Wolf Van Cauwenberghe de la SNG l’emporte avec un point d’avance sur Camillo Casco du SCC et Salomé Rouiller du CNM, tous deux à égalité.

Finalement, c’est aujourd’hui que s’ouvre pour six semaines seulement la billetterie en ligne pour assister aux Jeux Olympiques 2012 de Londres. Le 26 avril 2011 il sera trop tard ! Rendez-vous sur www.london2012.com ou auprès du comité national olympique.