Ce qu’il faut retenir de la semaine écoulée

La nouvelle vient de tomber, et elle n’est pas des moindres. C’est en effet le skipper français Sébastien Josse qui va prendre les commandes du Multi One Design Gitana. Ancien du Vendée Globe et rare Français à avoir skippé un voilier lors de la Volvo Ocean Race, « Jojo » succède à Lionel Lemonchois et à Yann Guichard à la tête de l’écurie du Baron Benjamin de Rothschild.

La Velux 5 Oceans a également été sous le feu des projecteurs ces derniers jours, puisque les trois voiliers qui se battaient pour les 2e, 3e et 4e places sont arrivés à Punta Del Este en Uruguay dans un mouchoir de poche. Cette fin mythique a donné un regain d’intérêt à cette régate qui souffre d’un manque de concurrents (seulement quatre). L’étape a été remportée par Brad Van Liew, qui s’octroie sa troisième victoire sur ce tour du monde avec escale.

L’annonce des problèmes de santé de Michèle Paret, à bord de Mirabaud sur la Barcelona World Race, a aussi marqué la semaine. La co-skipper de Dominique Wavre souffre en effet d’anémie, et est contrainte au repos. Le skipper suisse navigue maintenant en configuration solitaire jusqu’au Cap Horn, déjà doublé par Virbac-Paprec 3 et Mapfre.

Thomas Coville, qui tente toujours de ravir le record du tour du monde en solitaire à Francis Joyon approche également du Horn et réduit un peu son retard. Il navigue avec environ 800 milles de retard par rapport au temps de référence. Les conditions particulières de la remontée de l’Atlantique pourraient bien le laisser revenir ces prochains jours.

Les RC 44 se sont retrouvés pour la première fois de l’année à San Diego, l’équipage russe de Katusha s’impose lors de cette première rencontre. La présence de Paul Cayard à bord n’est certainement pas pour rien dans cette victoire. Les monotypes de Russell Coutts doivent maintenant se retrouver pour l’Austria Cup mi-mai. Côté Audi MedCup, les villes hôtes n’ont toujours pas été annoncées. La première rencontre doit avoir lieu le 17 mai quelque part en France.

Finalement, la 84e Bacardi Cup a débuté hier au large de Miami. L’épreuve compte 85 équipes représentant 18 nations. Les Suisse sont bien sûr présents en Star avec Niklaus/Pulfer, Chatagny/Ducommun, Gautschi/König, Wyss/Joss et Zimmermann/Hollweg.