Championnat du monde de Moth aux Etats-Unis

Le Genevois Arnaud Psarofaghis aime la vitesse et apprend vite! Après avoir tiré ses premiers bords en Moth à foils en février 2008, il se classait en août de la même année à la 4e place du Championnat du monde de Weymouth, devenant de facto Champion d’Europe. Que s’est-il passé durant ces derniers six mois ? « Je me suis entraîné trois fois par semaine ! », explique-t-il. De retour du Championnat du monde 2009 avec une médaille de bronze (voir la vidéo sur www.skippers.tv), il a pu constater que le niveau s’était particulièrement amélioré. Lui-même a pu augmenter ses performances en passant du BladeRunner au Mach 2, qu’il juge plus évolué : « Les foils sont plus rigides et présentent un meilleur design, la structure du bateau le rend plus rapide, le mât est mieux conçu et je dispose des meilleures voiles ! » S’il est passé à un souffle de la médaille d’argent, l’avance du champion du monde Bora Gulari (USA) reste significative. « Bora s’entraîne six fois par semaine, c’est lui qui gère le mieux son bateau, il est toujours dans la risée et ne commet aucune erreur, sa vitesse au portant est incroyable », analyse Arnaud, qui a depuis pris le départ du Championnat suisse à Interlaken (une fois le magazine bouclé ndlr). Arnaud a également gagné le Championnat d’Europe de Moth cet été au Danemark et il s’entraînera dès l’automne à Hayling Island (GB) en vue des mondiaux à Dubaï, en mars 2010. Lire son interview dans le prochain Skippers voile & océan.