Clap de fin sur 2019

Texte :

C’est la dernière newsletter de l’année, place à deux semaines de répit dans les chaumières ! Avant de nous quitter, nous vous proposons un petit panorama des faits marquants de l’année écoulée et un aperçu sur 2020 qui s’annonce sportivement intense.

Capture-d%u2019écran-2019-08-23-à-21.26.09Les titres mondiaux ont à nouveau souri aux suisses, nous retiendrons au premier rang des grandes victoires de 2019, la brillante de domination d’Alinghi sur le GC32 Racing Tour et sur le championnat du monde de la classe, mais aussi la belle surprise d’Anja von Allmen qui est montée sur la première marche mondiale des Laser 4.7 féminins. Éric Monnin, à nouveau sacré champion d’Europe de match racing, est également parvenu à revenir à la place de n°1 mondial du ranking de cette discipline reine.

Au-delà de ces victoires nettes, nous pouvons totaliser quelques beaux coups d’éclats. Par exemple, en course au large, où Valentin Gautier et Simon Koster ont réussi leur pari de se lancer dans une Jacques Vabre un petit mois seulement après la mise à l’eau de leur Class40 tout neuf. Ils ont hérité pour cela d’une médaille en chocolat plus que méritée. N’oublions pas Alan Roura qui en IMOCA est parvenu tout de même à établir un nouveau record de la traversée de l’Atlantique Nord en 7 jours 16 heures et 55 secondes, excusez du peu !

BOM2018_Loris-von-Siebenthal_0775Les grandes courses ont également fait parler d’elles cette année. D’abord avec cette édition du Bol d’Or Mirabaud et son épisode dantesque qui a fait le tour du monde. On a aussi pu admirer les bombes volantes de SailGP se donner en spectacle à divers endroits du globe, et plus localement suivre la dernière valse des D35 sur le Léman. Cette année aura aussi été celle de la mise à l’eau du TF35, dont on devrait beaucoup parler par la suite.

En 2020,  pas de crise de la vingtaine pour votre magazine, mais de nombreux sujets sur le feu. À chaud, l’édition de Skippers « The Book », retraçant 20 ans de voile suisse à travers le regard des meilleurs journalistes véliques suisses. L’America’s Cup dans les starting-blocks avec les premières rencontres dans le cadre des World Series. Et surtout, les JO de Tokyo qui permettront à l’élite olympique suisse de rapporter – nous l’espérons – diplômes et médailles ! Boards et Skippers Travel referont surface pour vous envouter à nouveau ! Le Vendée Globe sera aussi au programme et Alan Roura tiendra à conjurer le mauvais sort de sa Jacques Vabre en demi-teinte. bookC’est bien connu, le Genevois au Coeur d’or a besoin d’une mer forte pour s’illustrer, c’est tout le mal qu’on lui souhaite. Il y aura aussi des scoops que nous gardons encore sous la pédale. Des bateaux qui pour leur part devraient appuyer plein gaz sur la pédale d’accélérateur pour prendre leur envol. Et oui, enfin, les TF35 devraient faire parler la poudre sur le Léman avec la tenue du premier championnat de leur histoire ! Remercions encore tous les contributeurs à la success-story de Skippers qui se préparera à souffler ses 20 bougies : les plumes, les preneurs d’images, les artisans graphiques, linguistiques, logistiques et financiers, et bien sûr nos chers lecteurs qui rendent possible cette aventure depuis presque deux décennies.