Classement IMOCA avant la transat Jacques Vabre

Grâce à sa victoire dans l’Istanbul Europa Race, Michel Desjoyeaux (Foncia) s’est encore rapproché d’Armel le Cléac’h (Brit Air) au classement provisoire IMOCA 2009. La Transat Jacques Vabre qui comptait quatorze duos sur la ligne de départ servira de juge de paix à l’issue de cette saison 2008-2009. Armel Le Cléac’h (Brit Air), fort de ses deux places de deuxième lo rs de l’Artemis Transat et du Vendée Globe, tenait justement la corde.  Mais son abandon devrait lui coûter son fauteuil de leader.

Pour rappel, le classement IMOCA s’établit sur deux années à partir du calendrier des courses validées par l’IMOCA. Pour la saison 2008-2009, les courses retenues étaient donc l’Artemis Challenge (la Transatlantique nord en solitaire), le Vendée Globe, l’Istanbul Europa Race et la Transat Jacques Vabre. Chaque course se voit affectée d’un coefficient multiplicateur. Ainsi la Transat Artemis et l’Istanbul Europa Race sont affectées du coefficient 4, la Transat Jacques Vabre du coefficient 3, tandis que le Vendée Globe se voyait attribué un coefficient 10. Le vainqueur reçoit un nombre de points par course équivalent au nombre de bateaux ayant pris le départ, le second un point de moins et ainsi de suite. Plus la course compte de participants, plus une victoire vaut cher.

Pour l’heure, ils sont trois navigateurs à se tenir en moins de vingt points : Armel Le Cléac’h (Brit Air) avec 338 points, voit revenir sur ses basques Michel Desjoyeaux (Foncia) avec 324 points, ainsi que Marc Guillemot (Safran) avec 320 points. Autant dire qu’avec 42 points à distribuer, cette Transat Jacques Vabre peut encore jouer les juges de paix pour le fauteuil de leader, de même que pour le podium que pouvait encore légitimement espérer Sam Davies (Artemis II).

Cette Transat Jacques Vabre au parcours inédit clôturera donc un exercice qui aura débuté par une Transat Artemis atypique, courue principalement aux allures portantes, prolongée par un Vendée Globe en mode majeure avant d’ouvrir la voie par l’intermédiaire de l’Istanbul Europa Race à la pérennisation d’un Tour de l’Europe en équipage. Un calendrier qui aura respecté les volontés affichées par l e circuit IMOCA : privilégier les courses en solitaire comme en double, tout en proposant une course en équipage à vocation européenne, pour élargir la notoriété de la classe dans de nouveaux pays. Ce programme, lancé en octobre 2007, aura pu voir le jour en dépit des difficultés qui frappent le monde économique et des aléas qu’elles entrainent. Preuve, s’il en était besoin, de la pertinence des options proposées.

A la mi-course, il semble bien que le titre IMOCA se jouera entre Marc Guillemot (Safran), troisième et leader provisoire de la Transat Jacques Vabre et Michel Desjoyeaux (Foncia). Pour que Michel continue de devancer Marc au classement, il faudrait qu’il finisse une seule place derrière le skipper de Safran. Au delà, du résultat brut de la course, le titre de champion 2009 risque de se jouer en mer des Caraïbes.

Classement IMOCA avant la Transat Jacques Vabre
1 Armel Le Cléac’h (Brit Air) 338 pts
2 Michel Desjoyeaux (Foncia) 324 pts
3 Marc Guillemot (Safran) 320 pts
4 Sam Davies (Artemis II) 306 pts
5 Vincent Riou (PRB) 280 pts
6 Dee Caffari (Aviva) 274 pts
7 Arnaud Boissières (Akena Verandas) 268 pts
8 Brian Thompson (Pindar) 260 pts
9 Steve White (Spirit of Weymouth) 250 pts
10 Richard Wilson (Great American III) 220 pts
11 Raphaël Dinelli (Fondation Ocean Vital) 210 pts
12 Norbert Sedlacek (Nauticsport) 200 pts
13 Loïck Peyron (Gitana 80) 52 pts
14 Yann Elies (Générali) 44 pts
15 Yannick Bestaven (Aquarelle.com) 32 pts
16 Kito de Pavant (Groupe Bel) 20 pts
17 Guillermo Altadill (1876) 16 pts
18 Roland Jourdain (Veolia Environnement) 12 pts
19 Jean-Pierre Dick (Paprec Virbac) 8 pts
20 Marc Thiercelin (DCNS) 4 pts
– Unaï Basurko (Pakéa Biskaïa 2009) 0 pt
– Jérémie Beyou (Delta Dore) 0 pt
– Jean-B aptiste Dejeanty (Maisonneuve) 0 pt
– Mike Golding (Mike Golding Yacht Racing) 0 pt
– Derek Hatfield (Spirit of Canada) 0 pt
– Sébastien Josse (BT) 0 pt
– Jean Le Cam (VM Matériaux) 0 pt
– Jonathan Malbon (Artemis II) 0 pt
– Alex Pella (W-Hotels) 0 pt
– Pachi Rivero (1876) 0 pt
– Bernard Stamm (Cheminées Poujoulat) 0 pt
– Alex Thomson (Hugo Boss) 0 pt
– Dominique Wavre (Temenos) 0 pt

Rappel : vainqueur de la transat Jacques Vabre : 42 pts, deuxième : 39 pts, troisième : 36 pts, etc.