Confirmation de la victoire de Wild Oats XI

Suite à une réclamation portant sur le règlement de course, Mark Richards, skipper de Wild Oats XI, attendait la décision du jury avant de savourer sa victoire. Après avoir entendu les protagonistes, le jury de la Rolex Sydney Hobart a annoncé son verdict. Wild Oats XI est bel et bien le vainqueur incontesté de cette édition 2010. Même verdict pour Ran qui termine la course à la 6e place en temps réel. Depuis l’arrivée de Wild Oats, hier matin, ce sont 15 monocoques qui ont rejoint le port Tasman.

Suite à une réclamation du comité de course sur le non-respect de la règle relative au franchissement de l’entrée dans le Détroit de Bass, l’attente de la décision du jury a été longue pour Mark Richards et Niklas Zennstrom. Les deux hommes avaient en effet contacté le comité de course par téléphone alors que dans les instructions de course, cette annonce doit être faite par radio. Après les délibérations, le jury a annulé la protestation permettant ainsi à Wild Oats de fêter dignement sa cinquième victoire. « Depuis l’édition 1998 de la Sydney Hobart, année tragique, les normes de sécurité ont été élevées à un niveau supérieur. Le CYCA et le Comité de Course ont fait un travail extraordinaire concernant l’adaptati! on de ces règles à la voile moderne et à l’exigence de cette course. Je pense que c’est un exploit. Les procédures sont de ce fait exigeantes et nous nous devons de les suivre à la lettre. Selon eux, nous ne les avons pas suivies mais une fois à terre et après leur avoir apporté les informations nécessaires, ils nous ont débouté de cette protestation. » Nous confiait Mark Richards.

La cérémonie protocolaire pouvait donc avoir lieu et c’est un skipper heureux qui a reçu des mains de Patrick Boutellier, de Rolex Australie et du Commodore du CYCA, Garry Linacre, une Rolex Yacht Master ainsi que le John Illingworth Trophy, qui récompense le vainqueur en temps réel.

Pendant ce temps, quelques participants pointaient le bout de leur étrave à Hobart, mettant un terme à cette édition 2010 d’une Rolex Sydney Hobart exceptionnelle en terme de conditions de navigation. Derrière le trio de tête composé de Wild Oats XI, Investec LOYAL et Lahana, Ichi Ban et Wild Thing devançaient Limit et Loki qui n’ont rien lâché et qui se sont même offerts le luxe de régater au coude à coude dans les derniers milles. Rod & Gunn Wedgetail et Living Doll complètent le Top 10. Si le gros de la flotte navigue actuellement entre Flinders Island à l’extrême nord de la Tasmanie et Tasman Island à l’entrée de la Derwent River, le vainqueur en temps compensé pour la Tattersall’s Cup n’est pas encore connu. Depuis 24 heures, le First 40 Victoire conserve ce rang mais les conditions plus que lé! gères qui baignent la côte est de la Tasmanie devraient redistribuer les cartes dans les prochaines heures. Pour avoir une chance de l’emporter, Darryl Hodgkinson doit impérativement rejoindre Hobart et la ligne d’arrivée avant jeudi 30 décembre à 3h16 (heure locale).

Dernière minute

Local Hero, le BH 36 de Peter Mosely, vient d’accéder à la première place du classement général provisoire en temps compensé. Les petites unités arrivent aux premières places de ce classement mais le vent faiblissant depuis plusieurs heures pourrait bien encore le faire évoluer.

De son côté, Qualiconsult l’Ange de Milon continue sa course et pointe à la troisième place en temps compensé en IRC 3 et à la 25e au général.

Classement en temps réel – Temps de course – Moyenne (en noeuds)

1 Wild Oats XI 02:07:37:20 11.3 
noeuds

2 Investec LOYAL 02:11:11:34 10.6 noeuds

3 Lahana 02:14:09:44 10.1 noeuds

4 Ichi Ban 02:16:52:55 9.7 noeuds

5 Wild Thing 02:17:15:29 9.6 noeuds

6 Ran 02:17:22:55 9.6 noeuds

7 Limit 02:21:30:31 9.0 noeuds

8 Loki 02:21:33:16 9.0 noeuds

9 Rodd & Gunn Wedgetail 02:23:44:50 8.8 noeuds

10 Living Doll 03:00:18:35 8.7 noeuds