Cordée lémanique : 38 pionniers et 30 nœuds

La première édition de cette régate en double entre le CNM et la SNG a conquis 38 équipages qui ont eu droit à tous les temps sur ce week-end de voile intensive, ainsi que le commente son initiateur Édouard Kessi : « C’est vrai que le retour sur Genève nous a mis à rude épreuve avec une descente du Petit Lac tempétueuse avec de belles vagues et un vent d’ouest de force 5 ». « Nous avons même eu des rafales à plus de 30 noeuds », précise Pierre Girod, président de la SNG et vainqueur en temps réel sur son Psaros 33 Raïjin.