Course lémanique en solitaire – 105 marins au départ

 

 

Genève, le 20 août 2010 – Comme chaque année, la TRANSLEMANIQUE EN SOLITAIRE présentée parCOFICAP affiche complet pour sa 37ème édition. Le nombre de participants est en effet limité à 105 par les organisateurs. La course propose un parcours longue distance reliant le Port-Noir de Genève à Lutry, puis Saint-Prex (radio phare) avant de revenir au point de départ (Port-Noir, SNG). Ce long parcours sera couru en solitaire avec un départ fixé à 9 heures, le samedi 29 août. De nombreuses qualités sont indispensables pour s’élancer seul face au Lac Léman, sur des voiliers de course généralement conçus pour naviguer en équipage.

Il faut du cran pour s’élancer sur une ligne de départ, seul à la barre et à la manoeuvre d’un voilier qui requiert bien souvent les connaissances de plusieurs équipiers pour avancer. Exigeante, la Translémanique en solitaire demandede la résistance physique et mentale, surtout quand la course se poursuit au-delà de la tombée de la nuit.

Méticuleuses préparations du bateau et du skipper sont nécessaires lorsque l’on s’engage ainsi sur ce parcours au long cours. Il faut dire que la course réserve toujours quelques surprises, voir même quelques contrariétés. Mais c’est précisément cela que viennent chercher les participants. Quelques heures de pures sensations où l’on ne peut compter que sur soi-même pour faire avancer son voilier. Trouver la juste trajectoire qui bénéficie des meilleures conditions de vent. Jongler entre la gestion du bateau et des voiles, l’alimentation, la fatigue ou la concentration.

Autant de données qui rentrent en ligne de compte pour aller devancer ses adversaires et donner du piment à la performance purement sportive.

Une fois la ligne d’arrivée passée, quelle satisfaction que de se remémorer les heures magiques passées seul à seul avec son bateau et le lac. L’engouement renouvelé chaque année lors des inscriptions le prouve bien. Il ne reste plus

une place de libre sur les 105 prévues par les organisateurs. Une liste d’attente permet toutefois aux plus motivés d’espérer être sélectionnés au dernier moment. Une grande variété de séries est représentée. A noter également :une magnifique participation des Surprises (44 bateaux) et des Grand Surprise (22 bateaux).

Possibilité d’embarquer sur un bateau suiveur pour les journalistes désirant assister au départ. Rendez-vous fixé le samedi 28 août à 8h30 devant la SNG. Merci de nous contacter à l’avance pour toute inscription.