D’Altaïr à Alinghi – La saga des multicoques du Léman

Du 29 janvier au 25 mars 2010, SIG et l’Etat de Genève organisent une exposition intitulée : « D’Altaïr à Alinghi – La saga des multicoques du Léman » à l’espace SIG du Pont de la Machine à Genève

Des milliers de passionnés ont assisté l’été passé aux premiers bords d’Alinghi 5 sur le lac Léman. Destiné à l’America’s Cup, ce prototype futuriste bénéficie des connaissances d’une équipe internationale de premier plan. Il est aussi – plus prosaïquement – le fruit de soixante ans de labeur, de tests, d’échecs et de triomphes pour les régatiers et les artisans du lac Léman. « Le but de l’exposition est de mettre en valeur le travail de pionnier réalisé sur les rives du Léman ces soixante dernières années», explique Michael Kleiner, secrétaire général adjoint au Sport au DIP. « Des chantiers navals aux navigateurs, des sponsors aux hautes écoles, cette émulation est unique. Et l’expérience acquise au long des années ne cesse de permettre de nouveaux développements et de nouvelles expériences. L’exposition est une reconnaissance de ce travail exceptionnel. »

Financés par des mécènes aussi généreux que passionnés, de nombreux prototypes ont en effet vu le jour sur les rives du Léman. Au fil des ans, on les a vus chavirer, démâter, se disloquer… Puis, peu à peu, accélérer, se fiabiliser, se démocratiser. Alinghi 5, le Defender de l’America’s Cup, est le fruit indirect du travail de tous ces passionnés. Comme l’explique Yves de Siebenthal, Directeur de SIG : « Nous attendons désormais tous l’issue de cette confrontation de titans que va être la prochaine édition de la Coupe de l’America, affrontement de qualités sportives et de développements technologiques incroyables qui, chance exceptionnelle, touche le Léman de très près. Il est bien normal que SIG, qui mise sur l’avenir en participant à des projets comme Solar Impulse ou en investissant dans les nouvelles énergies renouvelables, s’associe à la mise en lumière de l’épopée des multicoques du Léman. »

Grâce à des images d’archives, des photos, des films, des maquettes et des démonstrateurs, les visiteurs découvriront la formidable saga des multicoques du  Léman. Une histoire faite de péripéties, d’anecdotes, de personnalités ainsi que de percées technologiques, qui se répercutent sur la navigation autour du globe.

L’exposition est ouverte aux élèves des écoles et les enseignants du canton ont été invités à la visiter dans le cadre de l’histoire de la navigation sur le Léman en complément de l’exposition à la Maison Tavel. L’exposition se tiendra du 29 janvier au 25 mars à l’espace SIG du Pont de la Machine. Elle sera ouverte du lundi au vendredi de 9h00 à 18h00 et le samedi de 10h00 à 17h00. Deux conférences exceptionnelles seront par ailleurs organisées les 17 février et 11 mars sur le thème des multicoques du lac Léman et de l’America’s Cup. L’entrée sera libre, mais les inscriptions obligatoires à l’adresse suivante : taufiq.abdilah@sig-ge.ch