Départ de la quatrièeme étape : Gutex s’élance en tête de Punta del Este

 

Le skipper polonais mène la flotte à la première marque

 

Les concurrents de la VELUX 5 OCEANS ont quitté Punta del Este (Uruguay) ce dimanche à 13h00 heure locale (18h00 heure française) pour l’avant-dernière étape de la course autour du monde en solitaire, vers Charleston aux États-Unis, soit 5700 milles à travers l’Atlantique, du sud au nord. Des centaines de personnes étaient réunies sur la jetée du port de plaisance pour dire au revoir aux marins et à la course qui faisait escale dans le port uruguayen pour la quatrième fois de son histoire.

Sous un soleil radieux et dans un vent compris entre 10 et 15 noeuds, le Polonais Zbigniew ‘Gutek’ Gutkowski, à bord de l’Eco 60 Operon Racing, a franchi la ligne de départ en tête avec 5 secondes d’avance sur son principal adversaire, Brad Van Liew, actuellement leader du classement général de la course. Après trois étapes remportées par l’Américain, Gutek montre clairement ses intentions et espère bien battre le skipper du Pingouin à domicile en Caroline du Sud.

Photo Ainhoa Sanchez / VELUX 5 OCEANS

Ce quatrième sprint océanique s’annonce très différent des deux précédentes étapes dans les Mers du Sud. Fini le train des dépressions et la longue houle d’ouest. Cette fois, les concurrents devront la jouer tactique avec d’abord l’anticyclone de Sainte-Hélène à négocier, puis le passage du Pot au Noir, avant de toucher les alizés de nord-est jusque Charleston.

Pour la première fois depuis le départ du tour du monde à La Rochelle en octobre 2010, les concurrents auront l’occasion de passer en ‘mode furtif’ et ainsi cacher leur position à leurs adversaires et au public pendant 24 heures, ce qui promet de rendre la course encore plus palpitante.