Des hautes et des basses

7/02/10

Si les alizés soufflent désormais de secteur Est, Groupama 3 ne peut pas pour autant prendre une route plein Sud, car les hautes pressions ne sont pas loin sur son bâbord et l’objectif est d’attraper des basses pressions qui se forment du côté de Rio de Janeiro…

Pour l’instant, la descente vers les Quarantièmes Rugissants se passe bien, même si le trimaran géant est obligé d’incurver sa trajectoire vers le Sud-Sud Ouest pour ne pas se faire piéger dans l’anticyclone de Sainte-Hélène. Certes cela rallonge un peu la route, mais comme les vitesses moyennes dépassent les 25 noeuds, le déficit par rapport au temps de référence est nul. Groupama 3 possédait toujours ce dimanche après-midi plus de 525 milles de marge sur Orange 2. Et de fait, les conditions de vie à bord se sont nettement améliorées puisque Franck Cammas et ses neuf équipiers naviguaient au bon plein-travers sur une mer moins agressive qu’après l’équateur…

« Des conditions idéales ! Mer plate, beau ciel étoilé et grosse chaleur, ce qui nous permet de naviguer en T-shirt la nuit sans même se faire mouiller… On avance bien : on était même « sur une patte » avec la coque centrale à lécher la surface de l’eau. Les alizés sont un peu fluctuants en direction et en force, mais on peut garder la grand voile haute et le foc solent. On est même plus rapide que les vitesses cibles que nous donnent les compteurs électroniques ! » indiquait Frédéric Le Peutrec lors de la vacation radio avec le PC Course parisien de Groupama

Patience est mère de sûreté

 

Ce n’est donc que mardi que le cap va pouvoir s’incurver progressivement vers le Sud, puis vers le Sud-Est quand Groupama 3 sera vraiment par le travers du centre anticyclonique : les vents vont tourner au secteur Nord et certes un peu mollir, mais Franck Cammas et ses hommes pourront envoyer le grand gennaker pour bien glisser sur une mer apaisée. Il faudra rester devant le front froid et ne pas traîner en route car une nouvelle cellule anticyclonique semble s’installer au large du Brésil… Et entre ces hautes et ces basses pressions, il y aura probablement un petit passage délicat à négocier, mais l’équipage du trimaran géant a désormais l’habitude de se faufiler dans des « trous de souris » !

« Quand on part pour un Trophée Jules Verne, on sait qu’il y aura des hauts et des bas, qu’on va parfois perdre du terrain sur le temps de référence. Il y a toujours des contrastes : la première semaine était calée par les prévisions météo, mais ensuite c’est un peu au petit bonheur la chance ! Le contournement de l’anticyclone de Sainte-Hélène est un peu contrariant en ce moment parce que nous faisons de la route en trop, mais ça fait partie d’un tour du monde… Il faut composer avec les éléments, et c’est tout le charme d’être en mer. »

Après une semaine de navigation, Groupama 3 a déjà parcouru plus de 3 600 milles par rapport à la route optimale d’un Trophée Jules Verne, avec une avance estimée à une journée et dix heures…

Tableau de marche de Groupama 3
(départ le 31 janvier à 13h 55′ 53 » TU)

 (Nombre de milles parcourus par rapport à la route optimale du Trophée Jules Verne)

 Jour 1 (1er février 14h TU) : 500 milles (retard = 94 milles)
Jour 2 (2 février 14h TU) : 560 milles (avance = 3,5 milles)
Jour 3 (3 février 14h TU) : 535 milles (avance = 170 milles)
Jour 4 (4 février 14h TU) : 565 milles (avance = 245 milles)
Jour 5 (5 février 14h TU) : 656 milles (avance = 562 milles)
Jour 6 (6 février 14h TU) : 456 milles (avance = 620 milles)
Jour 7 (7 février 14h TU) : 430 milles (avance = 539 milles)

Temps de référence du Trophée Jules Verne entre Ouessant et le cap de Bonne-Espérance
2005 : Orange 2 (14j 08h 19′)

Meilleur temps sur la tranche Ouessant – cap de Bonne-Espérance
2008 : Groupama 3 (13j 08h 47′)

L’équipage et l’organisation à bord de Groupama 3

 

  • Quart n° 1 : Franck Cammas / Loïc Le Mignon / Jacques Caraës
  • Quart n° 2 : Stève Ravussin / Thomas Coville / Bruno Jeanjean
  • Quart n° 3 : Fred Le Peutrec / Lionel Lemonchois / Ronan Le Goff
  • Navigateur hors quart : Stan Honey monte sur le pont pendant les manoeuvres
  • Un quart sur le pont, un quart en stand-by prêt à manoeuvrer, un quart de repos total

• Chaque quart dure trois heures sauf entre 12 et 18 heures TU ou ils ne durent que 2 heures.

 Le record à battre

Détenu depuis 2005 par Bruno Peyron sur Orange 2 en 50 jours 16 heures 20 minutes à 17,89 noeuds de moyenne. Étaient à bord : Lionel Lemonchois, Ronan Le Goff et Jacques Caraës.

 Le PC Course, 21 Bld Malesherbes, 75008 Paris

Ouvert au public de 9h30 à 19h00
Vacation téléphonique quotidienne de 11h30 à 12h00
Visioconférence hebdomadaire le jeudi de 12h30 à 13h30
Directs audio possibles avec Groupama 3
Directs vidéo possibles avec Groupama 3 via le SERTE
Contact son : Windreport – Hélène Belleoud
Contact vidéo : Alain Paulhac : + 33 6 98 01 63 82
Contact presse : Caroline Muller et Vincent Borde : + 33 6 80 40 00 24 et + 33 6 07 68 18 95

 A PROPOS DE GROUPAMA

L’action de Groupama répond à un choix stratégique récurrent: celui d’une croissance rentable à long terme.

Depuis sa création à la fin du XIXème siècle par le monde agricole, Groupama a accompagné toutes les évolutions socio-économiques. Son chiffre d’affaires atteint 16,2 Mds? en 2008. Le groupe, qui compte 16 millions de clients et plus de 38 000 collaborateurs à travers le monde, est présent dans 14 pays, principalement en Europe.

En France, ses réseaux de distribution diversifiés et bien implantés localement permettent à Groupama de proposer à ses sociétaires et clients (particuliers, professionnels, institutions et entreprises) des solutions combinant assurances, services et produits bancaires.

A l’international, Groupama entend se développer en capitalisant sur les meilleures pratiques et les savoir-faire du groupe. Son expertise lui permet d’exploiter les opportunités se présentant sur tous les secteurs de l’assurance.

L’ambition et les axes stratégiques de Groupama sont clairs : combiner croissance et rentabilité pour accroître la valeur du groupe et figurer parmi les 10 premières compagnies d’assurance en Europe.