Deux ou trois coques ?

Texte :

De mercredi à dimanche dernier, la communauté des plaisanciers épris de « multicoquie » était invitée à se rendre à la Grande Motte, au Salon international du multicoque. Présents comme chaque année, nous y dédions intégralement l’édito hebdomadaire.

Ce premier rendez-vous du printemps est un bon indicateur de la santé économique et du dynamisme du secteur. Les exposants arboraient un large sourire, c’est bon signe, et les nouvelles unités ont drainé un public enthousiaste, autre indicateur positif. Au final, de nombreux constructeurs sont repartis avec des carnets de commandes bien remplis ! Lire la suite

C’est le cas du chantier rochelais Neel qui a bénéficié d’un des plus grands succès en dévoilant son trimaran Neel 51. Une unité qui s’intercale entre son 45 et son 65 pieds tout en conservant de somptueux volumes pour la vie à bord. Pour répondre à la demande, le chantier va même devoir doubler sa structure de production en s’installant dans un second hangar. Toujours à La Rochelle, le chantier emblématique Fountaine Pajot a inauguré en grande pompe son Saona 47. Que ce soit par la forme de coques avec ses étraves inversées ou par son intérieur travaillé avec des angles vifs, Fountaine Pajot a indéniablement fait appel aux codes de la modernité.

La modernité était aussi le leitmotiv d’Outremer qui a misé sur le progrès technologique avec la démonstration de son Offshore Connected Maintenance System. Le chantier de la Grande Motte veut munir sa flotte d’un réseau de capteurs pour proposer aux propriétaires une analyse plus fine des équipements et systèmes embarqués. Toutes les données collectées sont disponibles sur une application, qui permet en temps réel d’obtenir une synthèse très claire de l’ensemble des mesures. L’ère du smart boating est arrivée !

La smartness se découvrait aussi sur le stand d’Alibi qui présentait son nouveau 54 ultra léger et performant, ou encore chez Leopard avec la première européenne de son 45 pieds, lumineux, confortable et performant dans son segment. Le gain de poids était aussi l’objectif de SwissCat qui a revisité son 45 en améliorant sa fabrication et la forme du roof pour donner naissance au S 48 avec… avec une tonne de moins par rapport au 45 !

Vous l’aurez compris, l’actu du multicoque était dense, très dense la semaine dernière et nous avons croisé de nombreux Helvètes sur place en quête du cata idéal. D’autres nouveautés seront à suivre dans l’année, comme les deux Lagoon 50 et 40 qui devraient être sous les feux de la rampe au Salon nautique de Cannes en septembre. Avant ça, rendez-vous la semaine prochaine avec tous les résultats sportifs de nos voileux suisses !

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER HEBDOMADAIRE.