Duel au sommet

Devant un public nombreux et des bateaux spectateurs par dizaines, la Baie des Anges a une nouvelle fois justifié son nom enchanteur. Six des huit matchs au programme ont été disputés dans des conditions estivales de soleil et vent, avec en toile de fond les sommets enneigés des Alpes. En remportant un match chacun, Emirates Team New Zealand et Team Origin confirment leur invincibilité. Le match de jeudi opposant les deux équipes couronnera le leader de ce premier Round Robin. Mercredi, le duel franco-français entre ALL4ONE et TFS-Pages Jaunes a tourné à l’avantage du premier

Avec quatorze matchs disputés en deux jours, ce premier Round Robin a quasiment rattrapé son retard. Comme la veille, la journée de mercredi a offert des conditions idylliques pour les équipes et les spectateurs. Dans le village du Louis Vuitton Trophy, sur le quai Infernet du port de Nice, le public était familial en ce jour férié. En bras de chemise, les spectateurs déjeunaient en terrasse en regardant les régates en direct sur le grand écran du village. Ambiance estivale assurée !

Sous leurs yeux, les meilleures équipes au monde se sont une nouvelle fois affrontées sans merci, profitant de la moindre faute de l’adversaire pour prendre l’avantage. Et question fautes, les Français ont commis les plus grossières du jour. ALL4ONE s’est infligé lui-même une double peine en volant le départ et en touchant dans la foulée le bateau comité face à l’équipe russe de Synergy. Sébastien Col et son équipage ont dû revenir franchir la ligne correctement – avec 200 mètres de retard – et s’élancer à la poursuite de leur adversaire en traînant une pénalité (un tour de 270°) à effectuer avant la ligne d’arrivée. « Il y a eu beaucoup de confusion à bord au moment du départ, reconnaît Jochen Schümann, directeur sportif et stratège à bord. Au final, on a fait un beau cadeau aux Russes. » En effet, cette double bourde rédhibitoire a offert à l’équipage russe sa première victoire dans cette compétition.

Quelques minutes plus tard, ce sont les tricolores de TFS-Pages Jaunes qui s’illustraient au passage de la porte sous le vent. Après un premier tour prometteur au contact de l’étonnante squadra Azzurra, les coéquipiers de Bertrand Pacé n’ont pas réussi à envoyer le génois à temps pour repartir au près. Cette erreur suivie d’un problème d’écoute de génois ont balayé les espoirs français de rivaliser dans le deuxième tour.

Un peu plus tôt dans la matinée, le duel franco-français s’était soldé par la victoire d’ALL4ONE face à TFS-Pages Jaunes. Un match accroché dans le premier bord mais qui a rapidement tourné ensuite à l’avantage de l’équipe ALL4ONE de Sébastien Col. Le reste des rencontres a confirmé une nouvelle fois la nette domination des Kiwis et des Britanniques, toujours invaincus. Leur duel prévu jeudi devrait logiquement déterminer le grand leader de ce premier Round Robin. Cette sixième journée offrira également aux Français de TFS-Pages Jaunes leur dernière occasion face aux Russes de remporter un match dans ce premier Round Robin. Une journée sous haute tension s’annonce…

Résultats des matchs du jour
Emirates Team New Zealand bat Artemis par 23 »
ALL4ONE bat TFS-Pages Jaunes par 50 »
Azzurra bat Synergy Russian Sailing Team par 1’09 »
Team Origin bat BMW Oracle Racing par 2’01 »
Synergy Russian Sailing Team bat ALL4ONE par 1’30 »
Azzurra bat TFS-Pages Jaunes par 1’32 »

Classement provisoire du Round Robin 1 après 5 jours
1) Emirates Team New Zealand, 5-0
2) Team Origin, 4-0
3) Azzurra, 4-1
4) BMW Oracle Racing, 2-2
5) Artemis, 2-3
6) ALL4ONE, 2-4
7) Synergy Russian Sailing Team, 1-4
8) TFS-Pages Jaunes, 0-6

Programme du jeudi 12 novembre, Round Robin 1 – Jour 6
BMW Oracle Racing vs Emirates Team New Zealand
Team Origin vs Artemis
TFS-Pages Jaunes vs Synergy Russian Sailing Team
ALL4ONE vs Azzurra
BMW Oracle Racing vs Artemis
Team Origin vs Emirates Team New Zealand
BMW Oracle Racing vs Synergy Russian Sailing Team