Easy To Fly : en force sur Léman

Texte :

Photos : © Yvan Zedda 

Voilà un nouveau foiler de 26 pieds qui pourrait bien faire une entrée remarquée et remarquable sur nos lacs à l’occasion du Bol d’Or Mirabaud et de la Genève-Rolle. Fruit de la collaboration de Jean-Pierre Dick et de Guillaume Verdier, l’Easy To Fly prend le couloir de nage des sportboats à foils de 24 à 28 pieds jusqu’à aujourd’hui inoccupé.

Selon son cahier des charges, il se veut un bateau accessible techniquement : pas de trapèze et donc compensé par une grande largeur, stabilité en vol – en partie – grâce à un empattement foils/safran important, et sécurité avec des volumes généreux à l’avant qui limitent les enfournements. Son poids de 325 kg en fait un bateau léger tout en restant solide pour sa taille et permet un décollage vers 6-8 nœuds de vent. Déjà trois clients suisses – dont certains issus du M2 – se sont portés acquéreurs de ce nouveau bolide à 140 000 € et la première unité a été livrée début avril.

D’ailleurs, pour le compte de North, Michel Vaucher et Arnaud Psarofaghis ont navigué sur le support en octobre et il a été décidé de mettre au point un gennaker One Design de 52m2 adapté à la navigation sur les lacs. Une nouvelle série monotype qui devrait en concurrencer d’autres ?

Affaire à suivre sur easytofly.fr.