Effervescence et brochette de champions de Suisse

Texte :

5 championnats de Suisse, fin de la retraite hivernale des M2, une Suissesse, Justine Mettraux, enfin de l’autre côté de l’Atlantique et des équipages de Diam 24 particulièrement affûtés : retour sur une semaine de mai où les jours fériés ont été mis à profit pour régater.

IMG-20180512-WA0006Bien que les airs n’aient pas été particulièrement soutenus le week-end dernier, tous les championnats de Suisse ont pu être validés. Ainsi, le Club Nautique Morgien a accueilli une belle délégation de 420 et de 470. Chez les premiers, c’est Natascha Rast et Samira Rast qui ont remporté le titre, tandis que du côté des aînés en 470, Kilian Wagen et Grégoire Siegwart ont pris le dessus de justesse sur le duo Linda Fahrni/Maja Siegenthaler, très en forme cette année en coupe du monde. Puis, sur le lac de Neuchâtel, à Estavayer-le-Lac, 22 Staristes ont concouru et les deux favoris du rendez-vous se sont livré un beau mano à mano. C’est au final les Lucernois Urs Hunkeler et Enrico de Maria qui ont pris le dessus sur Jean-Pascal Chatagny et Serge Pulfer. Le Yacht Club de Lucerne organisait pour sa part le championnat de Suisse de Dragon, et c’est Norbert Stadler qui a pris l’ascendant sur la flotte au cours des sept manches disputées. Toujours en Suisse alémanique, les Esse 850 ont pu conjurer leur mauvais sort de l’an passé grâce à la participation de 19 bateaux, suffisant pour permettre à Alain Marchand de remettre la main sur le titre avec une nette avance.

M2-Swiss-Medical-NetworkLa dynamique série des M2 a repris du service à la Société Nautique de Nyon. Malgré les conditions peu favorables, 4 manches ont pu être disputées et ont permis à Didier Pfister sur Swiss Medical Network de s’imposer. La suite des débats sera à suivre lors des grandes classiques lémaniques.

Justine MettrauxDes lacs à l’océan, on peut saluer la ténacité du Justine Mettraux et de sa coéquipière Isabelle Joschke qui ont terminé 10e de la Transat AG2R La Mondiale. Seul duo féminin engagé sur la course, elles ont transaté jusqu’à Saint-Barthélémy à bord de leur Figaro 2 en 19 jours 07 heures 53 minutes, à une vitesse moyenne de 9.68 nœuds ! Une belle performance, même si Justine Mettraux regrette de ne pas avoir trouvé sa meilleure vitesse.

Pour finir, les Diam 24 continuent de monter en puissance en vue de l’apogée de la saison : le Tour de France à la Voile ! Lors du Grand Prix École Navale de Brest, CER 2 – Ville de Genève barré par Victor Casas s’est retrouvé aux avant-postes avec 3 victoires de manche. Les jeunes du Centre d’Entraînement à la Régate de Genève semblent avoir trouvé un bon rythme dans cette saison et terminent à la 6e place au général, alors que Bernard Stamm – un poil décevant suite à sa victoire du Grand Prix Atlantique – recule à la 9e place. Accrochez-vous, car la belle saison ne fait que commencer !


!