Erwan Leroux : « Nous avons fait de belles choses »

Le rideau est tombé, cet après-midi, sur le Spi Ouest-France Intermarché. Cette trente-troisième édition, qui réunissait près de 500 bateaux et nombre de figures de la course au large en baie de Quiberon a offert de belles empoignades. En Open 7.50 notamment, la bagarre a été d’une rare intensité et le classement incertain jusqu’à l’issue de la onzième et dernière manche. A la barre de Team FenêtréA Cardinal, Erwan Leroux a souvent joué les premiers rôles pendant ces quatre jours de confrontation à la Trinité-sur-Mer. Au final, lui et ses cinq équipiers décrochent la cinquième place. Petit bilan de ce week-end pascal avec le skipper.

 

Erwan, comment s’est déroulé cette dernière journée de course ?

« En partant sur l’eau, ce matin, nous étions motivés pour ne rien lâcher. Deux manches ont été lancées. Les conditions météo n’étaient pas très propres et c’est toujours délicat de jouer dans du vent faible. Durant la première course, il s’est passé beaucoup de choses et les classements ont été totalement chamboulés. De notre côté, nous avons un peu raté le coche. C’est dommage. Il fallait gérer les autres flottes – les Open 5.70 et les J80 – mais nous avons été un peu gênés. Reste qu’au Spi, cela fait partie du jeu. La deuxième régate a été différente. Nous avons pris un bon départ. Tout de suite nous avons été du bon coté du plan d’eau et notre vitesse était bonne. Nous n’avons pas mené la course mais nous avons su gérer en restant à l’affût en deuxième position puis en attaquant au bon moment. Notre manœuvre sous le vent à été meilleure que notre adversaire direct et nous avons réussi à lui chiper la première place. »

On imagine que c’est une vraie satisfaction d’avoir bouclé l’épreuve sur une victoire…

« Absolument. Nous sommes contents parce que nous avons bien senti notre progression au fil des jours et c’est intéressant pour la suite, que ce soit en Open 7.50 en en Multi50. Il aurait fallu que le Spi dure encore quelques jours (rires)… C’est certain, s’il y avait eu plus de vent, nous aurions été plus à l’aise. Il se trouve que nos voiles étaient un peu trop typées pour la brise. En tous les cas, nous étions largement au niveau des premiers. En termes de manœuvre, nous avons fait de belles choses. Nous avons navigué relativement proprement et nous sommes respectés sur l’eau. Globalement, c’était bien. »

Avez-vous rempli vos objectifs ?

« Notre objectif de résultat était de monter sur le podium. Nous avions clairement les capacités pour jouer les premières places. Nous avons réellement bien navigué mais avec moins de rythme et de régularité que ceux qui finissent devant nous au général. Nous n’avions pas assez passé de temps sur l’eau en amont et nous avions eu du mal à nous trouver lors des séances d’entraînement. Nous sommes donc arrivés un peu limite sur l’épreuve mais nous sommes malgré tout parvenus à élever notre niveau de jeu au fil du temps. Pas suffisamment pour accrocher les toutes premières places c’est vrai mais je pense qu’en terminant 5e, nous sommes à notre place. Derrière nous, il y avait vraiment un fossé. Un trou béant même. Nous avons véritablement été cinq à nous battre. Cela a été serré jusqu’au bout. C’était génial »

A présent, quel est votre programme ?

« Demain, je pars en Suisse m’entraîner en D35 avec Daniel Souben et une partie de l’équipage du M34 Courrier Dunkerque afin de préparer la première épreuve de la saison qui aura lieu dans une dizaine de jours. Ma prochaine course avec le team FenêtréA Cardinal sera l’Armen Race début juin. J’y participerai avec le même équipage qu’au Spi. Juste avant, l’Open 7.50 participera à la Chrono à Lorient. »

Résultats du Spi Ouest-France Intermarché (après 11 manches) :

 

1. Vecteur Plus Carnac La Boulange (Nicolas Groleau) 30 pts ; 2. Ferrum (Alain Gautier) 30 pts ; 3. Dégustation Jaouen (Pierre-Antoine Morvan) 34 pts ; 4. Safran (Marc Guillemot) 34 pts ; 5. Team FenêtréA Cardinal (Erwan Leroux) 35 pts. (13 inscrits)

Equipage de l’Open 7.50 Team FenêtréA Cardinal

Erwan Le Roux – barreur

Didier Le Vourch – tacticien

Richard Loncle – équipier d’avant

Laurent Mermod – régleur spi

Erwan Lebec – régleur de foc

Antoine Gouraud – petit poids polyvalent