Explorer la Corse à bord de son voilier

La Corse est une destination réellement fascinante. Elle fait rêver plus d’un navigateur dans le monde entier. Les conditions y sont optimales pour réaliser une navigation idyllique. La Corse promet également un climat toujours ensoleillé, des eaux cristallines et des paysages d’exception. Le dépaysement sera garanti lors de votre séjour sur l’île de Beauté. Vous pourrez accéder à divers coins secrets et loin de la vue des autres touristes. À bord de votre voilier, profitez au maximum de votre escapade en Corse.

Naviguer sur la côte ouest au départ d’Ajaccio

Après avoir amarré dans le port d’Ajaccio, vous pourrez profiter de la splendeur de la ville d’Ajaccio. Durant cette première escale dans cette charmante ville, même si vous n’êtes pas fan d’œuvres d’art, faites un tour dans le musée Fesh avec sa collection de peintures italiennes. Il y a également l’incontournable musée de la maison Bonaparte qui est la maison de naissance de l’empereur Napoléon abritant des décors, tableau et mobilier ayant appartenu à la famille Bonaparte. À part cela, réalisez une petite promenade agréable dans les ruelles de la vieille ville pour vous imprégner de l’atmosphère locale. Si vous comptez y rester en soirée, un grand nombre de boites et discothèques y sont au rendez-vous. En revenant au port, profitez du marché de la place Campinchi pour retrouver les spécialités locales comme les fromages, charcuterie, poissons, fruits de mer et vins. Sinon, un séjour sur mesure vous permettra d’organiser au mieux votre séjour en Corse.

Cap sur Cargèse

Après avoir quitté le golfe d’Ajaccio, remontez la côte pour atteindre la commune de Cargèse dans le golfe de Sagone. Il faut savoir que charmant petit bourg est une ancienne colonie grecque. À seulement 35 kilomètres d’Ajaccio. Une ambiance atypique y est au rendez-vous. Déjà sur le port, un panorama agréable s’offre aux voyageurs. Il est possible de goûter à des spécialités locales dans les restaurants du port. De là, vous remarquerez que les habitations y sont dispersées dans les collines environnantes. Riche d’histoire, vous pourrez y découvrir plusieurs monuments dont l’Église grecque de Saint Spyridon, le Couvent de la Nativité de la Vierge et l’Église latine de l’assomption. Il y a également les trois tours Génoises à savoir la Tour de Cargese, Tour d’Ormigna et la Tour d’Orchinu. Au cours de votre visite, vous serez séduit par le charme des maisons de Cargèse, notamment avec leur couleur blanche et volets bleus rappelant réellement le style architectural grec. Pour compléter votre découverte, vous pourrez vous reposer un moment sur l’une de ses magnifiques plages, notamment Peru, Chiuni ou Stagnoli.

Vers Capo Rosso

Pour atteindre Capo Rosso près du golfe de Porto, vous aurez besoin de réaliser une navigation de 4 h. Les paysages y sont fantastiques. Il faut savoir que capo Rosso est le point le plus occidental de l’Île de beauté. Comme son nom l’indique, c’est un cap de granite rose où vous pourrez admirer un panorama aux teintes ocre. Depuis la mer, vous verrez son sommet où se dresse la tour génoise de Turghiu. Il est possible d’atteindre ce site en randonnée. Dans cette partie du golfe de Porto, le mouillage est parfait à l’anse de Fijacola dans les calanques de Piana. Au cours de cette escale, vous verrez le village de Fijacola perché à 500 mètres. Sur la plage du même nom, vous découvrez un cadre enchanteur et très tranquille. C’est le lieu idéal pour se reposer un moment ou pour piquer une tête selon vos envies. Dans les environs, vous serez ébloui par la beauté du paysage avec les cabanes de pêcheurs sur la plage et les granites rouge de forme insolite.

Mouillage à Girolata

À 10 milles de l’anse Ficajola, vous arriverez du côté de Girolata. Ce dernier est un village isolé localisé à l’extrême sud de la réserve naturelle de Scandola et dans la commune d’Osani. Le panorama y est paisible et la nature règne. Lors de votre escale, vous pourrez visiter sa petite plage de galets, le village, les vestiges de son château et les commerces du village. Disposant d’une magnifique baie, Girolata laisse place au farniente. De plus, le paysage est époustouflant avec des nuances de rouge, rose et ocre avec le bleu du ciel et les reflets de l’eau de la mer. Après une petite pause dans cette zone, un mouillage parfait est également au rendez-vous du côté de l’anse de Tuara toujours dans le golfe de Girolata. Un panorama grandiose s’offre encore aux voyageurs dans ce petit coin tranquille avec les reliefs escarpés, les rochers tout autour.

Dernière étape depuis la Réserve de Scandola vers Calvi

Après l’étape précédente, un accès à la réserve de Scandola est vivement conseillé. Expérimentez le mouillage de la marine d’Elbo. Au cours de cette escale, vous pourrez visite des grottes troglodytiques et ses nombreuses plages idylliques. Après un petit arrêt à Galeria, poursuivez vers la baie de Crovani. Vous aurez une plage de sable noir à votre portée. Poursuivez ensuite vers l’anse de Nichiaretto où vous aurez l’opportunité de profiter de son eau turquoise et cristalline ainsi que la grotte des Veaux Marins derrière le cap Revellata. Dans cette grotte, découvrez un autre paysage très différent. Pour clore ce périple, la dernière escale s’effectuera à Calvi. Cette ville historique et patrimoniale où il fait bon de passer un séjour inoubliable. Lors de cette dernière étape, ne manquez pas le quartier de la citadelle avec ses sites historiques tels que l’Ancien palais des gouverneurs, l’Église Saint-Jean-Baptiste et la merveilleuse vue du haut des remparts sur la ville et la baie. Près de la citadelle, vous pourrez visiter la maison natale de Christophe Colomb. Une ballade dans la Vieille ville est également agréable pour découvrir ses maisons typiques. Une petite pause dans le quai Landry s’impose pour s’imprégner de son atmosphère animée, notamment dans ses restaurants et boutiques