Franck Cammas remporte son troisième titre

Franck Cammas et ses équipiers, Stève Ravussin (Sui.) et Tanguy Cariou, se sont imposés à l’arraché au terme de la neuvième et dernière régate du XXe Trophée Clairefontaine. Michel Desjoyeaux termine deuxième, devant Yann Eliès qui précède le médaillé d’or olympique espagnol, Fernando Echavarri.  Il signe ainsi sa troisième victoire dans cette compétition après celles de 2000 et 2006.

 Couru pour la première fois sur le stade nautique de La Grande Motte du 10 au 13 septembre, le Trophée Clairefontaine 2009 a répondu à toutes les attentes. Un soleil d’été, une brise de force 2 à 3 idéale pour de belles compétitions et un plateau de huit stars de la voile ont offert un spectacle de tous les instants. Pas de doute, ce show nautique est taillé sur mesure pour le plaisir des champions invités, mais également pour celui du nombreux public qui a rempli les tribunes naturelles de la digue du port de La Grande Motte trois jours durant.

 Franck Cammas a été un cran au-dessus de la concurrence, même si  Michel Desjoyeaux et Nicolas Charbonnier se sont appliqués à lui porter toutes les attaques possibles, que ce soit sur la ligne de départ, au passage des bouées et même en ligne droite dans des affrontements en vitesse pure. La bataille navale était permanente, avec une agressivité sportive qui envoya Nicolas Charbonnier au tapis dans la neuvième et dernière régate. Le médaillé olympique français a en effet chaviré alors qu’il profitait d’une brise soutenue pour attaquer encore plus fort. Franck Cammas a remporté deux manches : le premier Raid et un Run, tout en faisant preuve le reste du temps d’une belle régularité aux avant-postes. Michel Desjoyeaux a remporté lui aussi deux régates : un Raid et un Run, mais il a accumulé deux sixièmes places et une septième position. Il doit ainsi se contenter de la deuxième marche du podium. Nicolas Charbonnier a remporté deux Runs, mais son chavirage dans la dernière manche du jour lui a coûté la troisième place du Trophée Clairefontaine, au profit de Yann Eliès. L’Espagnol Fernando Echavarri a remporté lui aussi deux régates, deux Runs. Mais il a été trop irrégulier le reste du temps pour inquiéter les leaders. Pascal Bidégorry a souffert dans le petit temps qui a prédominé tout au long de ce XXe Trophée Clairefontaine. La brise plus soutenue du dernier Run lui a permis d’illustrer son talent par une victoire.

Loïck Peyron n’est jamais véritablement entré dans le match, ne signant que deux

places de troisième pour meilleurs résultats. Le septuple vainqueur du Trophéea achevé les régates au port après avoir cassé une pièce de son Clairefontaine catamaran monotype au gré d’une erreur de manoeuvre. Il termine cette vingtième édition à une inhabituelle septième place, devant l’Allemand Boris Hermann.

 Photo Jean-Marie Liot – SailingOne.

 Classement général

: 1- Franck Cammas, 60 pts (1,2,4,2,1,4,4,6,3) ;

2- Michel Desjoyeaux , 53 pts (3,1,2,1,7,6,6,3,4) ; 3- Yann Eliès, 50 pts (5,7,6,4,2,5,2,2,2)

; 4-Fernando Echavarri (Esp.), 48 pts (7,3,8,7, 4,2,1,1,5) ; 5- Nicolas Charbonnier,

47 pts (2,5,1,3,8,1,5,5,DNF) ; 6- Pascal Bidégorry, 37 pts (4,4,5,6,6,8,8,4,1) ; 7-

Loïck Peyron (Fra.), 28 pts (6,6,3,5,5, 3,7,DNS,DNS) ; 8- Boris Herrmann (All.), 24

pts (8,8,7,8,3,7,3,7,6).