GAVIGNET et OMAN AIR MAJAN en passe de battre le record du Tour des Iles Britanniques dans la matinée

OMAN AIR MAJAN, skippé par le français Sidney Gavignet s’apprête à battre le record du Tour des Iles Britanniques en fin de matinée ce mardi 24 août 2010. ETA vers 10h30 (Paris) ce matin.

 Sidney Gavignet et son maxi multicoque de 32m progressent  en ce moment à plus de 20 nœuds et viennent de passer les îles Scillies qui devaient être laissées à babord dans le cadre de ce record long de 1 785 milles, soit la moitié du parcours de la Route du Rhum.

 La pointe de Cornouaille et le Cap Lizard, le point de départ de sa tentative Oues-Est commencée jeudi dernier à 19h54mn ne sont donc plus très loin, même si les derniers bords risquent d’être couverts à une vitesse un peu moindre.

 Le tandem aux couleurs du Sultanat d’Oman, qui fait ce parcours comme entraînement pour le prochain Rhum dont le départ sera donné le 31 octobre, est dans les temps pour améliorer de façon significative le record détenu par Thomas Coville, sur son trimaran 60 pieds ORMA, Sodeb’O, depuis Août 2006, il y a exactement 4 ans.

 Pour finir dans les temps du record de Thomas, Sidney doit en effet franchir la ligne avant le jeudi 26 août à 02h 34mn 39 s.

 MESSAGE DE SIDNEY à 8h20 (Paris) : Je suis aux Scillies, déja passé, je devrais arriver vers 8h30 ou 9 h TU – soit 10h30/11H (Paris).

 La nuit a été assez bonne, avec tout de même de bons grains assez forts après le Fastnet, jusqu’a 28 noeuds. J’ai donc roulé le genaker et suis venu jusqu’aux Scillies en dormant bien…. Je viens de renvoyer le Genaker au lever du soleil. Je savoure ces derniers miles et suis content d’arriver.

 J’insiste sur le fait que ce qui me fait le plus plaisir est l’ensemble de ce début de campagne. Nous avons réussi a faire un nombre incroyable de choses dans un temps…..record! Alors ce record est la cerise sur le gâteau pour toute l’équipe, Oman Sail et Oman Air, je suis très heureux de leur offrir ce record.

 Mais pour moi, c’est simplement une étape pour faire mieux. J’ai encore appris beaucoup de chose sur le bateau. Nous avons fais de très bons choix de voiles et j’ai senti ce que je pouvais faire sereinement ou pas.

 Je dois encore progresser dans ma gestion du repos, c’est mieux du côté de la nourriture et surtout je veux encore monter mon niveau de concentration et de perception et d’éveil

 Je veux atteindre un niveau que je n’ai encore jamais atteint pour ma Route du Rhum.