Glastron GTD 220 : que de place(s) !

Bien que ne faisant pas partie de la gamme « bow riders » du chantier américain, mais de sa série « deck boats », le GTD 220 fait appel à la même architecture avec une banquette logée dans l’étrave, accessible par un passage au centre du pare-brise. La différence majeure réside dans la forme de l’étrave qui dans le cas des deck boats est carrée, offrant une habitabilité supérieure grâce à une carène en forme d’aile de mouette. Ce nouveau Glastron est la déclinaison hors-bord du modèle à moteur in-bord (GTD 225). Le GTD 220 y perd la grande plate-forme de bain et le solarium de son aîné, mais y gagne un peu en habitabilité intérieure et en sportivité. En caricaturant, on pourrait dire que ce Glastron n’est que banquettes, tellement il offre de places assises, un peu à la manière d’une annexe pour grand yacht, rôle qu’il pourrait d’ailleurs fort bien tenir. Ces longues banquettes apportent aussi une belle capacité de rangement afin de stocker la totalité des affaires de l’équipage, pour que rien ne traîne sur le pont. Parmi les particularités du deck boat, on note une seconde plateforme de bain à l’avant, elle aussi revêtue de mousse EVA (un bon antidérapant) et d’une échelle. Ce bateau de jour est taillé pour les balades collectives et les parties de ski nautique.