fbpx

Happy mois d’automne

Texte :

Alors que les solitaires de la Route du Rhum s’apprêtent à mettre le cap sur la Guadeloupe, les navigateurs suisses sont toujours aussi actifs, même quand le temps se gâte. Entre la Swiss Sailing League Women’s Cup et le championnat du monde du support handivoile Hansa 303, quelques résultats sont à souligner. Du côté des grands projets, on nous a révélé la semaine passée la création prochaine d’un nouveau circuit : la Star Sailors League Nations Gold Cup, un projet ambitieux qui devrait faire parler de lui.

La Swiss Sailing League n’en finit plus d’étoffer son calendrier. Après avoir disputé il y a deux semaines sa première Youth Cup sur le lac Majeur, elle enchaînait le week-end passé avec la Women’s Cup. Encore une fois, la league a rencontré un certain succès du côté des clubs puisque 15 formations 100 % féminines ont fait le déplacement. Après une première journée courue dans de bonnes conditions et permettant de lancer 15 manches, la pluie est venue légèrement gâcher la fête le dimanche alors que seuls trois départs ont pu être donné. Mais le suspense est resté entier jusqu’au bout puisqu’il aura fallu attendre la dernière course pour connaître le podium : M. Nil sur la première marche, suivi du Zürcher Segelclub en seconde position et du Centre d’entraînement à la régate de Genève, troisième. Au vu du plateau en présence, composé de filles ayant participé à une ou plusieurs campagnes olympiques, d’Élodie-Jane Mettraux (deux Volvo au compteur), ou encore de match-raceuses, le rendez-vous a surtout été une superbe mise en valeur du vivier sportif d’exception que l’on retrouve chez les navigatrices suisses.

Autre événement marquant de la semaine passée, la médaille de bronze obtenue par Patrick Maurer et Christian Hiller au championnat du monde de Hansa 303 à Hiroshima. Sur un plan d’eau loin d’être facile et avec peu de vent, la paire helvétique s’est nettement détachée de ses poursuivants pour obtenir une belle place d’honneur après huit manches disputées.

Une Nations Gold Cup venue de Suisse

Pour la future Star Sailors League Nations Gold Cup, il y a fort à parier que les principaux protagonistes ne se contenteront pas des places d’honneur ! Les fondateurs de la Star Sailors League ont annoncé vouloir lancer un championnat du monde de voile par nation s’inspirant de la Coupe du monde de football. Représentée par l’ancien champion olympique de Finn Mateusz Kusnierewicz (POL), la Nations Gold Cup ambitionne de rassembler 40 équipages pour sa première édition en 2021. Les entraînements devraient débuter en 2019 à bord de quillards de 45 à 50 pieds, de type RC44 ou équivalent, sur une base du lac de Neuchâtel acquise à cet effet. Tout un accompagnement marketing est également prévu pour aider les régatiers à monter leur équipe nationale. Les champions Robert Scheidt et Torben Grael seraient déjà en train de mettre sur pied un équipage pour représenter le Brésil. Qui pour représenter la Suisse ?