Hissez haut à Douarnenez !

Dans 15 jours, à partir du 28 avril, le Grand Prix Guyader envoie toute la toile pour plus de deux semaines de festivités hautes en couleurs et en qualité. Un Grand Prix qui porte une fois de plus la signature inimitable des Penn Sardins au travers l’énergie et la bonne humeur déployées par les 300 bénévoles sous la houlette créative et néanmoins rigoureuse des organisateurs de la Société des Régates de Douarnenez.

 

Du choix, des nouveautés

Au rayon nouveautés, le Grand Prix Guyader présentera, du 6 au 8 mai, deux monotypes de course tout juste sortis de chantier : le M34, bateau du tour de France à la voile et le Longtze, dont le nom signifie ‘fils du dragon’ en chinois. Une jolie coïncidence… et quand ces derniers ‘voleront’, leurs aînés, les 80 Dragon, évolueront sur l’eau avec élégance.

Les Douarnenistes n’étant jamais en panne d’imagination, ils ont aussi programmé, les 14 et 15 mai, une épreuve de Stand Up. Avec, pour les ‘guerriers’, un parcours de 27 kilomètres et, pour ceux qui préfèrent se ménager, des courses réduites dans le port.

Enfin, après voir été une étape du championnat de France l’an dernier, le Grand Prix Guyader accueillera pour la première fois le Mondial Kite, sous la houlette de Fabienne D’Ortoli, la Douarneniste double championne du monde de Kitesurf.

Du spectacle, de la vitesse, des champions

C’est désormais une tradition, le Grand Prix accueille les grands bateaux des courses au large pour deux jours de courses avec départ et arrivée devant le port du Rosmeur et deux jours de runs à proximité des quais. Vitesses et sensations au programme avec les Multi 50, les 60 pieds Imoca et les Class 40. Au total 20 unités du 28 avril au 1er mai menées par des skippers reconnus et titrés, comme Lionel Lemonchois sur le Multi 50 Prince de Bretagne ou Franck-Yves Escoffier, son adversaire direct sur Crêpes Whaou ! qui aura dans son équipage un certain Pascal Bidégorry.

En 60 pieds Imoca, Marc Guillemot (Safran) retrouvera des concurrents comme Arnaud Boissière (AKENA Vérandas), Vincent Riou (PRB) ou encore Marc Thiercelin (DCNS 1000). Ce dernier sera épaulé par un débutant célèbre, puisqu’il s’agit de Luc Alphand. L’ancien champion du monde de ski et vainqueur du Dakar 2006 sera aux côtés de Marc pour la prochaine Transat Jacques Vabre.

Dans la série ‘reconversion’, Jean Galfione, le perchiste au titre olympique en 1996 et plusieurs fois médaillé lors des championnats mondiaux et continentaux sera présent en Class 40 sur Talanta, le bateau avec lequel Nicolas Troussel a fait deuxième de la Route du Rhum-La Banque Postale l’an passé.

La belle famille de la course au large ne cesse de s’agrandir et tous ces talentueux marins, nouveaux ou confirmés vont à nouveau se retrouver à Douarnenez. Nicolas Troussel d’ailleurs sera aussi de la partie avec son M34 tout nouveau, tout beau, aux couleurs de Bretagne-Crédit Mutuel. Il affrontera, entre autres, Jimmy Pahun, son ancien complice du tour de France à la voile qui mènera Ile de France.

Complice un jour, adversaire un autre, reste qu’à terre, et particulièrement au Grand Prix Guyader, règne une ambiance de camaraderie nourrie d’une passion partagée, celle de la course en mer.

Petit inventaire
Le Grand Prix Guyader c’est :

20 nations, 300 bénévoles de 40 associations, 200 enfants en Optimist, 150 Kite et Paddle, 80 Dragon, 20 monotypes, 20 grands bateaux de course au large, des centaines de marins, des dizaines de médailles et de titres mondiaux…

Un événement qui a du souffle et qui va envoyer du ‘lourd’ en baie de Douarnenez à partir du 28 avril.