IKRA VAINQUEUR DU « TROPHEE ROLEX » 2010

Lors de la traditionnelle remise des prix qui s’est tenue aujourd’hui dimanche, à la Citadelle de Saint-Tropez, André Beaufils, Président de la Société Nautique a clôturé l’édition 2010 des Voiles de Saint-Tropez. A l’issue de cette semaine de compétition, Ikra et Rowdy se retrouvent à égalité. Un tirage au sort, présidé par Monsieur Philippe Schaeffer, à finalement couronné Ikra. Yves-Marie Morault et ses hommes remportent donc pour la première fois le « Trophée Rolex ». Ce bateau mythique des Voiles devient le quatrième voilier à inscrire son nom sur le Trophée.

Il n’en fallait qu’Un ! A l’issue d’une semaine sans faille pour les deux principaux protagonistes du « Trophée Rolex », à savoir Ikra et Rowdy, seul un tirage au sort lors de la remise des prix a pu les départager. A l’annonce du nom marqué sur le bout de papier, Ikra laisse éclater sa joie et c’est un équipage heureux qui est venu chercher le Trophée ainsi que la montre Rolex Submariner.

Gentleman, Graham Walker est venu féliciter Yves-Marie Morault mais il est certain que les deux hommes se sont déjà donné rendez-vous l’année prochaine pour une revanche qui s’annonce déjà haletante.

Interviewé samedi soir lors de son retour à terre, Sébastien Destremeau, célèbre skipper d’Ikra avouait bien volontiers son désir de remporter ce Trophée, d’autant plus qu’Ikra est intimement lié à l’histoire des Voiles de Saint-Tropez et de la Nioulargue puisqu’il en fut l’initiateur. « Nous sommes très fier de remporter ce Trophée pour la première fois d’autant plus que cette semaine a été fantastique. Le comité de course avait prévu 4 courses et nous avons pu tenir le programme. Une chance car souvent en cette saison, un fort coup de Mistral peut venir compliquer les choses. Nous pouvons difficilement faire mieux cette année, mais en 2011, Rowdy sera de nouveau un terrible adversaire. Il est certain que Graham Walker voudra prendre sa revanche mais j’espère bien que la victoire se jouera sur l’eau et non pas dans un chapeau. »

Rendez-vous l’année prochaine du 27 septembre au 2 octobre pour uen nouvelle édition des Voiles de Saint-Tropez et du « Trophée Rolex ».

Les précédents vainqueurs du Trophée Rolex

Rowdy, vainqueur du Trophée Rolex en 2008 et 2009

Dessiné par Nathanael Herreshoff, Rowdy est l’un des derniers voiliers de la Class 40 du New York Yacht Club, voulu et réalisé par le magicien de Bristol. Construit en 1916, Rowdy a bénéficié d’une restauration complète, comme la plupart de ces unités presque centenaires. C’est dans le Maine que Rowdy a retrouvé une deuxième jeunesse. Herreshoff réalisait des voiliers performants en prenant garde d’allier confort, espace, luxe intérieur et prouesse technique pour des régates entre trois bouées.

Agneta, vainqueur du Trophée Rolex en 2007

Construit en 1951, ce très beau monocoque de 25,10 mètres est immanquable sur l’eau avec sa coque en acajou et sa voilure pourpre majestueuse. Propriété de Giovanni Agnelli pendant 30 ans et mondialement connu suite à la parution d’une photo du célèbre fondateur de Fiat plongeant de son bateau dans les eaux tropéziennes, Agneta est un voilier de légende dont il faut prendre soin avec passion. Pour preuve, pas moins de 30 couches de vernis ont été appliquées sur la coque lors de sa dernière restauration.

So Fong, vainqueur du Trophée Rolex en 2006

Dessiné par les célèbres architectes Sparkman & Stephens, So Fong a été construit à Hong Kong en 1937. Ce monocoque de 26 mètres, battant pavillon espagnol, appartient, depuis 5 ans, à Bruno Entrecanales.

Pour la cinquième année, Rolex fait partie du club des partenaires des Voiles de Saint-Tropez. Ce rassemblement, organisé par la Société Nautique de Saint-Tropez (SNST), a rejoint le programme des Voiles Rolex qui rassemble chaque année une vingtaine de courses renommées telles que la Rolex Sydney Hobart, la Rolex Fastnet Race ou encore la Maxi Yacht Rolex Cup et le Rolex Farr 40 World Championship.