IL ETAIT UNE FOIS, UN BANC DE SABLE …

On ne peut certes pas résumer l’étape Port-Camargue – Marseille à la rencontre de quelques équipages avec un banc de sable non loin du départ … mais cet incident a néanmoins ses conséquences sur la ligne d’arrivée. Le Team Ville de Genève – Carrefour Prévention fait partie des malchanceux. Ils ont franchit la ligne d’arrivée il ya quelques heures, en 20ème position. Les hollandais de Mummaduck reviennent fort en s’offrant une très belle 5ème place.

Marseille, le 21 juillet 2010 – Encore une étape de près pour les coureurs du Tour de France à la Voile. Par 10 à 12 nœuds de vent, ils ont rallié la cité phocéenne dans la nuit. TPM – COYCH continue de faire des étincelles dans son « pays » et coupe la ligne en tête de la flotte.

Ils étaient pourtant bien partis …. Les genevois ont pris un bon départ hier soir, se positionnant dans les dix premiers bateaux de la flotte. L’option est mise à gauche, à la terre. Peut-être un peu trop ? Le Team Ville de Genève – Carrefour Prévention observe TPM-COYCH sous leur vent : ces derniers font gîter le bateau pour éviter un banc de sable. Sentant qu’il va falloir l’éviter à leur tour, les suisses tentent alors de gîter au maximum mais se retrouvent stoppés net sur le sable, avec trois autres concurrents. A ce moment là, il faut réagir vite : un équipier est envoyé en haut du mât, à hauteur des deuxièmes barres de flèches, deux autres sur les premières barres de flèches et tout est fait pour faire pencher le Farr30 au maximum et se dégager. La manœuvre fonctionne au bout de quelques minutes, mais celles-ci vont coûter cher à l’équipage.
Après cette mésaventure, les choses sont difficiles à rattraper : « Nous avons tâché de suivre la stratégie définie par le routage mais il y a eu plus de vent que prévu. C’était une course de vitesse cette nuit et, dans ce type de régate, il n’y pas de grosses options à prendre. De plus, il y a eu plusieurs cardinales Sud sur le parcours et le fait de devoir les passer par un certain endroit a fermé le jeu et les possibilités », explique Loïc Forestier, embraque à bord.

Mummaduck revient en force dans le classement et dépasse Purflo-Les Thermes de St Malo sur le podium des amateurs. « C’est dommage. Une telle course c’est juste plus de pression pour la suite. Nous avions réussi à assurer des points d’avance avec notre dernière manche à Port Camargue et là, ce matin, nous n’avons plus que 8 points d’écart avec les hollandais », déclare Nils Palmieri, N°1 à bord.

Coup de malchance ? Manque de vigilance ? Peut-être un peu des deux … Comme le disait Nils Palmieri sur le ponton en arrivant : « C’est une mésaventure qui fait partie du Tour de France à la Voile, nous n’avons pas touché de cailloux et avons pu repartir ! » : optimistes jusqu’au bout les suisses !

Au programme : repos pour tous dans la chaleur Marseillaise et parcours banane demain après-midi.

A bord pour l’étape de ralliement jusqu’à Marseille :
Jérôme Clerc (barre)
Bruno Barbarin (tactique)
Bryan Mettraux (Grand voile)
Cédric Schmidt (Embraque)
Loïc Forestier (Embraque)
Nils Palmieri (N°1)
Romain Meyer (Piano)

Classement général :
1. Nouvelle Calédonie
2. Courrier Dunkerque
3. TPM – COYCH
9. Ville de Genève – Carrefour Prévention

Classement amateur :
1. Ville de Genève – Carrefour Prévention (323 pts)
2. Mummaduck (331 pts)
3. Purflo – Les Thermes de St Malo (347 pts)

Pour suivre le Team Ville de Genève – Carrefour Prévention lors du Tour de France à la Voile
– Le site internet du CER www.cer-ge.ch
– La page Facebook http://www.facebook.com/pages/Team-Ville-de-Geneve-Carrefour-Prevention-Tour-de-France-a-la-Voile-2010/115511158472246
– Les directs radio sur YesFm Fréquence YesFm à Genève : 91.80 / à Morges : 95.60 / à Lausanne : 95.60
– Le site du Tour de France à la Voile www.tourvoile.fr