J-1 avant le départ : 25 inscrits dont 11 bizuths

 

Cà sent bon le départ… 25 Figaro Bénéteau 2 fin prêts

Derniers mots échangés au moment de larguer les amarres et de prendre le départ de la 9ème édition de la Solo Figaro Massif Marine :

Bernard Devy, Président des Sports Nautiques Sablais, organisateur de la Solo Figaro Massif Marine :

« C’est avec grand plaisir que les SNS organisent cette 9ème édition : rendez-vous incontournable pour nos bénévoles, cette épreuve l’est devenue surtout pour les Figaristes. Le plateau des coureurs nous le prouve,

25 à vouloir en découdre au départ des Sables en direction de l’Ile de Ré puis de Belle Ile. L’organisation est parfaitement huilée, les coureurs s’affairent sur le ponton Vendée Globe, mettent leur dernière touche à la préparation de leur Figaro Bénéteau 2. Les sourires des coureurs sont de véritables remerciements à l’organisation. »

Denis Hugues, Directeur de course : « Cette première épreuve de la saison Figaro Bénéteau est une bonne préparation pour les marins qui ne sont pas encore qualifiés pour La Solitaire et permet à d’autres comme de nombreux ministes sur cette édition, Xavier Macaire (Starter / Active Bridge), Thomas Ruyant (Destination Dunkerque), Sébastien Picault (Kickers)… de valider non seulement la préparation hivernale de leur Figaro Bénéteau 2 mais aussi leurs préparations physique et mentale. Cette course d’avant saison est le meilleur banc d’essai avec un circuit de plus en plus exigeant. La Classe Figaro Bénéteau est une classe très sérieuse,

les skippers et leurs bateaux seront donc prêts pour le départ et feront certainement une belle course. Les premiers Figaristes devraient arriver samedi dans la mi-journée. »

Conrad Humphreys (Blue Climate And Oceans Project) : « Je regarde la flotte des 25 Figaro Bénéteau 2 amarrés au ponton du Vendée Globe et je suis fier d’être ici. Dans cette belle flotte on trouve une nouvelle génération de marins avec beaucoup de minis 6.50, et ils sont jeunes et avides de succès. Je suis très heureux également de naviguer et d’être l’ambassadeur du Projet Blue, entreprise qui lutte pour la protection et la préservation de l’environnement. »

Prévisions météo :

Temps relativement dégagé annoncé pour le départ, vent de secteur Nord-Ouest entre 12 et 15 noeuds. Cà devrait monter progressivement dans l’après-midi jusqu’à une vingtaine de noeuds jusqu’à Ré. Arrivée au Pertuis d’Antioche, le vent mollira légèrement.

Parcours :

Les bateaux franchiront la ligne de départ à 12h08 pour entamer un parcours de 320 milles entre Les Sables d’Olonne et … Les Sables d’Olonne.

Les skippers partiront de la baie des Sables pour un tour de l’Ile de Ré, passage par l’intérieur du Pertuis Breton et sortie vers le Pertuis d’Antioche, virée la bouée P.A, remontée vers le Phare des Birvideaux, au nord de Belle Ile puis redescendront dans la baie des Sables avant de refaire un tour de Ré pour remonter vers la ligne d’arrivée dans la baie des Sables. Parcours très technique qui permet aux navigateurs d’appréhender toutes les allures de vent ainsi que la gestion de leur sommeil.