J-4 avant le Louis Vuitton Trophy Nice

Le grand jour approche sur la Côte d’Azur. A partir de samedi, les meilleurs régatiers au monde vonts’affronter en duel pendant deux semaines lors du Louis Vuitton Trophy, premier rendez-vous d’événements créés par la World Sailing Teams Association (WSTA) et Louis Vuitton. Huit équipes représentant huit pays s’entraînent depuis lundi dans la baie des Anges sur de majestueux monocoques, les Class America.

Russell Coutts, Paul Cayard, Bertrand Pacé, Dean Barker, Sébastien Col, Jochen Schüemann, Ben Ainslie, Philippe Presti et bien d’autres champions se sont donnés rendez-vous à Nice pour batailler sur les eaux ensoleillées de la Grande Bleue. Dans le sillage du succès du Louis Vuitton Pacific Series à Auckland (Nouvelle-Zélande) en février dernier, les meilleures équipes – orphelines du plus vieux trophée sportif au monde pour cause d’imbroglio juridique – ont créé en septembre la World Sailing Teams Association. Leur objectif ? Organiser des événements internationaux de haut niveau.

« C’est déjà une performance d’avoir réussi à organiser un tel événement en aussi peu de temps » reconnaît Stéphane Kandler, patron de l’équipe hôte ALL4ONE (ex-K Challenge), et l’un des membres fondateurs du WSTA. « Cet événement s’annonce formidable, ajoute Bruno Troublé, l’un des organisateurs. Tout est prêt pour assister à de superbes régates. Les deux seules incertitudes que nous ne maîtrisons pas sont la météo, instable en fin de saison, et le risque de casse sur un bateau. » Côté météo, soleil et vent ont ravi mardi les marins à l’entraînement. Particularité de cette nouvelle formule, les équipes naviguent à tour de rôle sur quatre Class America prêtés pour l’occasion par trois équipes, ALL4One, Team Origin et Mascalzone Latino (cette dernière ne participe pas). « Nous avons juste eu à recouper un peu les voiles pour que chaque paire soit le plus équitable possible » précise Laurent Esquier, directeur général du WSTA à Nice.

Ainsi, ce n’est pas le bateau mais l’équipage qui fera la différence. Le tirage au sort des duels et la présentation des équipes se tiendront vendredi soir à l’Opéra de Nice, en présence de Monsieur Christian Estrosi, maire de Nice et Ministre de l’Industrie. Dès samedi matin, chaque équipe rencontrera deux fois tous ses adversaires au cours de deux Round Robin avant les phases finales qui se termineront le dimanche 22 novembre. Le public pourra suivre les régates en direct depuis la Promenade des Anglais, ou bien regarder les matchs en 3D sur un grand écran dans le village situé dans le port de Nice. Equipes engagées sur le Louis Vuitton Trophy Nice-Côte d’Azur :

– All4One (France-Allemagne)

– Emirates Team New Zealand (Nouvelle-Zélande)

– Team French Spirit (France)

– Artemis (Suède)

– Team Origin (Grande-Bretagne)

– Azzurra (Italie)

– BMW Oracle Racing (Etats-Unis)

– Synergy Russian Sailing Team (Russie)