La Suisse en force

Petite nation ? Pas si sûr, la Suisse sera le pays le plus représenté lors de la finale de la Sailing Champions League à Saint-Moritz du 15 au 19 août prochain. Du côté du Tour Voile, les jeunes du Centre d’Entraînement à la Régate sont en train de réaliser un joli numéro, tandis que Nathalie Brugger avec le team 1000 % féminin La Boulangère rivalise également avec les meilleurs.

En Sailing Champions League, l’opération est plutôt simple : sur cinq teams suisses engagés dans les qualifications, cinq sont qualifiés pour la finale. C’est le RC Oberhofen qui a conclu cette belle série en obtenant son sésame à Saint-Pétersbourg le week-end passé. « J’ai encore un compte à régler avec Saint-Pétersbourg. Le plan d’eau est extrêmement exigeant et je suis bien déterminé à le vaincre », déclarait son chef d’équipe Stefan Seger avant la compétition. C’est désormais chose faite et le spectacle à Saint-Moritz promet d’être grandiose, d’autant plus qu’il accueillera pour première fois des clubs australiens et néo-zélandais. Entre Oberhofen, le RC Bodensee, le SV Kreuzlingen, le CN Versoix,la SNG et le SG Saint-Moritz qui joue à domicile, les chances de la Suisse de l’emporter sont réelles.

Le long des côtes françaises, le Tour Voile bat son plein jusqu’au 21 juillet prochain ! Deux équipages suisses sont engagés avec le Centre d’Entraînement à la régate, et notons également la participation de Nathalie Brugger au team féminin La Boulangère. Pour l’heure, c’est cette dernière qui se trouve le plus haut dans le tableau, en 5e position et au contact de la 4e place. Dans ce top 10 assez serré on trouve également la bateau du CER mené par Victor Casas actuellement 10e après avoir notamment signé une belle 4e place en Super finale et avoir mené le classement amateur jusqu’à lundi. Mais, jusqu’à Nice, la route est encore longue !