LAGOON SEVENTY 7 : simplement grandiose

Texte :

Mouillage-helico_NCZ8569_A3Photos | ©Nicolas Claris

Le chantier bordelais se positionne sur le segment des superyachts. Imaginez les possibilités offertes par un catamaran de 77 pieds : volumes, confort, aménagements. Lagoon a relevé le défi.

L’équipe Lagoon ne cachait pas sa satisfaction au Salon nautique de Cannes, lors de la présentation de son dernier bijou fraîchement sorti du chantier : le Lagoon Seventy 7. Et pour cause, ses 23 mètres de long ont été sans conteste une des attractions phare du salon et leur carnet de visites n’a pas désempli. Autant dire que son succès était à la mesure de ses mensurations. Le chantier a tout de même réussi à faire une place à bord au team Skippers qui a pu découvrir « la bête ».

Respirez

Salon_NCZ5141_A3Une grande bouffée d’oxygène, c’est la sensation procurée une fois embarqué. Les volumes du salon, du cockpit arrière et du flybridge laissent planer comme une impression de grande liberté. La surface disponible et surtout l’occupation de l’espace bien pensée par Nauta Design permettent d’évoluer sans vraiment réaliser que l’on se trouve sur un bateau. Après plus de 4000 unités construites, Lagoon prend le tournant des superyachts, à l’image de son chantier frère, CNB, qui a fait de son 76 pieds un best-seller. Mais, à la différence d’un monocoque, l’avantage d’un catamaran est de démultiplier l’espace ! Afin de donner du sens à ce projet et ne pas simplement construire un cata version maxi, Lagoon s’est efforcé de nous surprendre, voire de nous faire rêver. Le chantier bordelais se positionne sur le segment des superyachts. Imaginez les possibilités offertes par un catamaran de 77 pieds : volumes, confort, aménagements. Lagoon a relevé le défi. LAGOON SEVENTY 7 : simplement grandiose

Cockpit-AR_NCZ4348_A3Le miracle de la suite propriétaire

La suite propriétaire, c’est en quelque sorte le coup de grâce. La touche finale qui devrait séduire les potentiels acheteurs à la recherche d’une expérience qui sort de l’ordinaire. Cette suite est tout d’abord indépendante du reste du navire. En effet, la circulation est unique avec un accès direct et privé depuis le carré vers le cockpit et le pont avant. De plus, grâce à l’espace lounge privatisable situé sur le pont principal, cette cabine dispose d’un espace de vie agencé sur deux niveaux. Cerise sur la chantilly : la porte de bordé disponible en option. Pour la première fois sur un voilier, une porte située sur le bordé s’ouvre sur la mer. Par une simple pression sur une télécommande, le système hydraulique s’actionne, et dévoile de bon matin à l’heureux propriétaire toute la beauté des paysages marins.

Plus d’infos sur seventy7.fr.