le CER dans le top ten

5 juillet

Après une étape de ralliement de 240 milles, les marins du CER terminent à la 10e place.

« Nous sommes satisfaits de ce classement » souligne Jérôme Clerc, skipper. « En effet, pour nous, cette étape s’est déroulée dans des conditions inhabituelles. Nous sommes passés 2e à la première bouée hier en début d’après-midi, puis 7e à la seconde. Mais dans la soirée, le vent a terriblement forci en provoquant des houles de 2, voire 3 mètres. Nous naviguons rarement dans des conditions si extrêmes. Quatre marins de notre équipage sur sept ont été malades durant près de trois heures ce qui nous a empêché de tirer le bateau à 100%. Nous avons fait tout ce qui était en notre pouvoir pour combler l’écart engendré. Nous pensions terminer bien plus loin dans le classement. Par conséquent, cette 10e place nous satisfaits pleinement » explique Jérôme. Effectivement, à 5 milles du chenal du Four, le vent soufflait cette nuit entre 15 et 18 nœuds et les bateaux devaient alors gérer une houle avec des creux de près de trois mètres ne correspondant pas au vent. Les équipages étaient donc particulièrement malmenés physiquement. Les speedomètres affichaient, quant à eux, 6 – 6,5 nœuds. « Les conditions ont été extrêmement difficiles pour tous les équipages » ajoute-t-il.

Les sept jeunes navigateurs s’apprêtent maintenant à retrouver un sommeil réparateur bien mérité. Demain, une nouvelle journée commencera en baie de la Trinité avec des parcours banane prévus.

Equipage en lice sur ce parcours : Jérôme Clerc (barre), Michel Cohen (tactique), Vincent Denervaud (Grand voile), Philippe Lefort (embraque), Bryan Mettraux (embraque), Alex Giovannini (piano), Nicolas Kauffmann (n°1)