Le Mirabaud LX va participer à la mythique

Le Mirabaud LX va participer à la mythique
Semaine de Vitesse de Weymouth Genève, le 5 octobre 2010 – Le Mirabaud LX, le voilier à foils de l’ingénieur Thomas Jundt, se prépare à participer à la célèbre Semaine de vitesse de Weymouth, qui se déroulera du 16 au 22 octobre dans le sud de l’Angleterre.
Événement mythique de la voile depuis 1972, la Semaine de vitesse de Weymouth a longtemps représenté le rendez-vous majeur des inventeurs d’engins de vitesse les plus fous.
Depuis une dizaine d’années, les Windsurfs et kitesurfs ont pris la vedette sur les voiliers, mais l’intérêt de participer à la semaine reste entier pour un projet tel que le Mirabaud LX. «Icarus, le Tornado à foils qui a largement influencé ma démarche, a été conçu dans le cadre des records de Weymouth» explique Thomas Jundt. «Cette compétition a toujours représenté un laboratoire pour les ingénieurs, c’est pour cette raison que je tiens à m’y rendre.» Les navigateurs genevois réputés Jean-Pierre Ziegert et Jean-Marc Monnard prendront place à bord avec Thomas Jundt pour l’occasion, les équipiers habituels Antoine Ravonel et Eric Gobet n’étant pas disponibles à ces dates. «Notre objectif est de valider l’ensemble des modifications réalisées cette année», explique Thomas. «Nous allons pouvoir voler plus de quatre heures par jour dans
des conditions idéales, ventées et sans vagues. Au final, nous aurons plus d’heures de navigation que sur toute une saison sur le Léman. C’est une occasion unique d’exploiter le potentiel du bateau».
La saison 2010 n’a en effet pas offert de conditions optimales aux navigateurs pour tenter des records sur le Léman. Le Mirabaud LX, équipé de nouveaux foils, compte donc sur cette semaine pour passer la barre des 25 noeuds sur 500m et réaliser des pointes à 28 noeuds. «Aujourd’hui, notre limite est à 21 noeuds sur 500 mètres, et 23 noeuds en vitesse de pointe. Les nouveaux appendices devraient permettre
de gagner 2 à 3 noeuds».