« Le niveau de cette épreuve s’est encore amélioré! »

8 mars 2010, Auckland – Le Louis Vuitton Trophy commence demain et les huit équipes concurrentes sont prêtes à s’élancer pour douze jours de duels. Réunis au Royal New Zealand Yacht Squadron pour la conférence de presse d’ouverture, c’est le visage concentré que les huit skippers redisent leur impatience et leur plaisir à l’idée de s’affronter à armes égales à bord des deux Class America de l’équipe néo-zélandaise

Un tirage au sort décide des paires pour la journée de demain. Il détermine également sur lequel des deux voiliers embarquera chaque équipe, et quel côté de la ligne de départ elle choisira. On verra donc quatre duels demain: Mascalzone Latino Audi Team (NZL92) contre ALL4ONE (NZL84), Azzurra (NZL92) contre TEAMORIGIN (NZL84), Emirates Team New Zealand (NZL92) contre Artemis (NZL84), ALEPH Sailing Team (NZL92) contre Synergy Russian Sailing Team (NZL84).

Quand à Dean Barker, skipper d’Emirates Team New Zealand et vainqueur des Louis Vuitton Pacific Series l’an passé, il se prépare à une vraie bagarre. « L’évènement s’annonce encore meilleur! Non seulement il n’y a pas de course facile, mais je crois vraiment que le niveau de cette épreuve s’est amélioré. » 


Lors du Louis Vuitton Trophy de Nice, en novembre dernier, c’est l’équipe italienne d’Azzurra qui s’est imposée.

Avec les meilleures équipes de régates au monde aujourd’hui présentes à Auckland, la compétition risque d’être au moins aussi féroce dans la Waitemata Harbour. Rien qui n’effraie les Français!

C’est d’ailleurs All4One, projet franco-allemand, qui prendra le premier départ demain contre les Italiens de Mascalzone Latino Audi Team. Le skipper Jochen Schumann assure qu’il saura « transmettre les meilleures informations possibles au barreur Sébastien (Col). »

Aleph, l’équipe française skippée par Bertrand Pacé, part quant à elle plus confiante qu’à Nice. A l’issue de la seconde journée d’entraînement, ce lundi, le stratégiste Frédéric Guilmin était satisfait. « Il y avait peu de vent ce matin, mais le vent s’est levé cet après-midi. Nous avons pu nous entraîner dans 7 à 12 nœuds de vent et les conditions étaient très bonnes pour naviguer. »

Maintenant que l’entraînement est terminé, place à la régate! Une régate que le public pourra d’ailleurs suivre de diverses manières.

A Auckland même, tout d’abord. Sur le village du Louis Vuitton Trophy, un écran vidéo géant diffuse en direct des images et une couverture 3-D de la course, images commentées et analysées par des experts. Les spectateurs peuvent également tester leurs muscles et leur endurance sur deux « moulins à café » – des winches que l’on retrouve sur les Class America. Démonstration de matelotage par la star de la discipline Patrick Moreau, affichage et informations sur la course, les équipages et les résultats, peintures faciales, … Les animations ne manquent pas à proximité des restaurants et bars du 
Viaduct Basin. 


Chaque soir, 45 minutes environ après l’arrivée de la dernière course, le public peut participer à la conférence de presse quotidienne qui sera retransmise sur l’écran géant. Tous peuvent ainsi rencontrer et féliciter les meilleurs skippers et équipiers du monde.

Tous les jours, l’un des Class America d’ETNZ s’amarre devant le village pour décharger voiles et équipiers. Le bateau reste ainsi exposé aux yeux du public pendant toute la nuit à cet emplacement avant de rejoindre la base de l’équipe le lendemain matin à 7 heures pour un nettoyage de la carène. Ces horaires peuvent varier en fonction des marées.

B-Sport Sailing (103.0 FM) assure de nouveau une  couverture quotidienne directe de la course depuis le plan d’eau. Chaque soir et pendant les sept jours des Round Robin, TVNZ diffuse un reportage dans son journal des sports. A partir du 16 mars, pendant les manches éliminatoires, la chaine publique diffuse un rapport nocturne d’une demi-heure. Pour les finales, les 20 et 21 mars, une couverture en direct des courses est assurée de midi à 16 heures (heures locales).

Une couverture en ligne et en direct du Louis Vuitton Trophy d’Auckland est disponible sur le site de l’évènement, http://www.louisvuittontrophy.com. Le site officiel (en français, anglais, italien et russe) offre de nombreuses informations sur les équipages ainsi qu’une rubrique « Magazine », des documents audio, vidéo et des photographies.