Le polonais Gutek prend la 2e place à Wellington

Zbigniew Gutkowski a rejoint la Nouvelle-Zélande moins de 24 heures après Brad Van Liew

Le navigateur polonais Zbigniew Gutkowski a pris la deuxième place de la deuxième étape de la VELUX 5 OCEANS. Il a rejoint Wellington en Nouvelle-Zélande depuis Cape Town en Afrique du Sud après 31 jours et 8h27 de navigation épique en océans Indien et Pacifique.

Le skipper d’Operon Racing a pris la deuxième place de la deuxième étape près d’une journée après l’Américain Brad Van Liew. Ce navigateur de 36 ans, originaire de Gdansk en Pologne, confirme être la révélation du tour du monde à la voile en solitaire avec escales. A la barre de son monocoque Eco 60, il a fait de son mieux, malgré des problèmes de pilote automatique, pour tenir la cadence de l’Américain Brad Van Liew. Longtemps bord à bord avec le vétéran canadien Derek Hatfield, il est parvenu à prendre suffisamment d’avance pour assurer sa deuxième place en Nouvelle-Zélande. Il termine d’ailleurs son parcours par une arrivée hors du commun, mais permise par les règles de course, en contournant le sud de l’archipel par l’Est et en remontant vers Wellington sans traverser le détroit de Cook d’ouest en est.

« Je suis plutôt content de mettre pieds à terre » a déclaré Gutek devant la foule venue l’accueillir au Queens Wharf de Wellington. « Le bateau arrive en entier ce qui est plutôt un bon résultat étant donné que j’ai passé trois semaines avec des problèmes de pilote automatique. Il y a une grosse différence entre l’Atlantique et les quarantièmes. Cela ne plaisante pas dans les mers du Sud. Les vagues sont monstrueuses et le vent est toujours fort. 50 noeuds, c’est normal par là. Si on commet une erreur, on peut casser un mât ou perdre la vie. Pour la première fois de ma vie, je me suis fait peur au cours de cette étape. »

Une fois à bon port, le Polonais a pu serrer dans ses bras sa femme Eliza et sa fille de 11 ans Zusanna. « Je n’avais pas vu ma fille depuis le départ de La Rochelle en octobre dernier » a ajouté Gutek. « Elle a tellement changé en deux mois. Revoir Zusanna et ma femme me procure un immense plaisir! »

Gutek prend les 10 points de la deuxième place de l’étape auxquels il ajoute les points déjà accumulés lors de la première étape entre La Rochelle et Le Cap.

Classement du 16 janvier 2011 à 16h TU

1. Brad Van Liew, Le Pingouin : arrivé le 15 janvier à 18h49 TU en 30 jours 9 heures et 49 minutes

2. Zbigniew Gutkowski, Operon Racing : arrivé le 16 janvier à 17h27 TU en 31 jours 8 heures et 27 minutes

3. Derek Hatfield, Active House : à 199 milles de l’arrivée

4. Chris Stanmore-Major, Spartan : à 1073 milles de l’arrivée

ABD. Christophe Bullens, Five Oceans of Smiles Too