Le président de l’équipe Ernesto Bertarelli reçoit les autorités locales et répond à la presse

Le président de l’équipe Ernesto Bertarelli reçoit les autorités locales et répond à la presse

 

Valencia, Espagne – (2010-01-15)

Alinghi a accueilli les autorités locales de Valencia dans sa base de la Dársena cet après-midi pour assister à la mise à l’eau du catamaran géant du Defender, Alinghi 5, avant ses premiers bords sur les eaux espagnoles. Ernesto Bertarelli, président de l’équipe Alinghi, a reçu Francisco Camps, le président de la région, et Rita Barberá, la Maire de Valencia, qui lui a remis le pavillon de la ville, aussitôt hissé à bord d’Alinghi 5.

« Nous sommes prêts pour le Match !  » a déclaré Ernesto Bertarelli aux journalistes présents. « L’équipe est ici. Je suis ici et nous sommes prêts pour le Match de l’America’s Cup le 8 février. Tous les éléments sont en place pour que l’événement puisse débuter. Nous avons l’accord de la Ville de Valencia pour organiser la 33e America’s Cup à terre et nous attendons juste la bénédiction du gouvernement central à Madrid ».

Pendant que les immenses voiles étaient soulevées à bord à l’aide d’une grue, la dernière action en justice (la neuvième de BMW Oracle) a été évoquée. Ernesto Bertarelli s’est montré très ferme sur le sujet : « nos voiles sont conçues à partir de la technologie suisse et ont été fabriquées à Villeneuve en Suisse. Tous les challengers et les defenders de l’America’s Cup depuis 1995 utilisent cette technologie suisse et nous avons passé des années de développement en Suisse pour les concevoir. Si le système judiciaire américain déclare leur utilisation illégale, cela serait comme demander à Roger Federer de défendre son titre sans sa raquette de tennis. BMW Oracle gagnerait l’America’s Cup dans les tribunaux car sans nos voiles, nous ne pouvons pas naviguer ».

Lorsque Alinghi 5 a largué les amarres, Ernesto Bertarelli a sauté à bord du catamaran et les invités ont embarqué sur des semi-rigides pour regarder Alinghi 5 tirer ses premiers bords avant le programme d’entraînement qui débutera demain.