Le Prince Charles de Bourbon cède sa couronne à Philippe Pizzichini

15-17 Octobre 2010

 Dimanche 17 Octobre 2010 – Monaco accueillait ce week-end la finale du Smeralda 888 International Championship 2009-2010, un circuit de six épreuves organisé entre  Saint-Tropez, Porto Cervo et Monaco. Dessiné par German Frers, le Smeralda 888 est un monotype rapide de 8,88 m à 4 équipiers, qui constitue l’une des séries phare du Yacht Club de Monaco. 13 équipages naviguent à l’année sous les couleurs monégasques sur les 18 unités du circuit.

 Quelle finale ! Avec des arrivées groupées dans la minute et des leaders dans la seconde, on se serait cru dans un circuit professionnel de voile comme en Farr 40 ou en TP52… avec pourtant des armateurs amateurs à la barre.

 Notons néanmoins, la présence de nombreux régatiers professionnels parmi lesquels François Brennac (Vamos mi Amor), Vasco Vascotto (Money Time), Furio Benussi (Botta Dritta) ou encore l’équipage de Mascalzone Latino, emmené par Achille Onorato, le fils de Vincenzo, Challenger of Record de la prochaine America’s Cup, avec à son bord à la tactique Lorenzo Bressani, double champion du monde de Melges 24 et Melges 32 sans oublier la seule féminine de la compétition Roberta de Ambrosi, championne du monde 2008 de Farr 40. 

Il faut dire que l’enjeu pour les neuf protagonistes de cette dernière épreuve était de taille. A  l’issue des cinq précédentes régates, seulement quatre petits points séparaient Philippe Pizzichini (Money  Time), alors en tête et le quatrième Marco Marchesi (I Vitelloni ) ; Charles de Bourbon-Siciles (Vamos mi Amor) et Adalberto Miani (Botta Dritta), occupant respectivement la deuxième et troisième place du classement général provisoire.

 Dans des conditions de vent très variables de 5 à 25 nœuds,  le niveau fut donc des plus relevés,  avec jamais moins d’une longueur de coque entre chaque concurrent lors des passages de marques. Une régate sous tension où la moindre faute de manœuvre ou de choix tactique se sont payés comptant dans le classement final. Du grand spectacle !

 L’équipage de Philippe Pizzichini (Money  Time), épaulé à la tactique par le champion italien Vasco Vascotto remporte pas moins de 4 courses sur les 7 disputées. Très déterminé et combattif, il n’a eu de cesse de contrôler ses adversaires, ne les laissant jamais prendre le large. Pour preuve, son plus mauvais résultat du week-end fut une 3e place lors de la 1ère manche du vendredi.

 En remportant le titre 2010, Philippe Pizzichini (Money  Time) met ainsi fin à trois années de règne en maître du Prince Charles de Bourbon-Siciles (Vamos), le président de la classe, qui termine 2e devant Achille Onorato (3e). Lors de la remise des prix, le nouveau Champion en titre a rappelé dans son discours avoir débuté la voile au Yacht Club Monaco, sous la coupe d’un certain Bernard d’Alessandri…, l’actuel Secrétaire Général du YCM.

 Prochain rendez-vous sportif du YCM : le Trophée Grimaldi, les 23 et 24 octobre prochains, une nouvelle régate côtière entre Sanremo / Monaco/ Sanremo, organisée en collaboration avec le Yacht Club de Sanremo. Une course de liaison inédite pour clôturer la saison de régate.