Le rêve d’Icare pour tous

Le rêve d’Icare est récemment devenu une réalité pour les amateurs de voile grâce aux foils. Le problème, c’est que les engins qui volent ne sont pas forcément accessibles à tous. Si les Moth sont financièrement abordables, ils nécessitent une maîtrise de l’équilibre qui ne s’acquiert qu’après de longues et fastidieuses heures de navigation. Les prototypes comme le Mirabaud LX demandent un équipage aguerri, et surtout du temps et des compétences de mise au point difficilement compatibles avec une vie professionnelle normale. Restent les protos haut de gamme comme le Syz&Co ou l’Hydroptère, mais pour ce genre d’embarcation, la contrainte financière devient réellement sélective.

Pour pallier ces décits et rendre le plaisir de voler sur l’eau accessible à un plus grand nombre, Hugues de Turckheim, ancienne gloire de la planche à voile française très présent sur plusieurs projets lémaniques comme consultant, a mis au point un nouvel engin, le KissCut. Dérivé des dernières technologies, le bateau se veut à la fois stable, abordable et peu encombrant. Il est un condensé « de tout ce qu’on n’a pas pu faire et que l’on aurait aimé faire sur les Moth et les 18 pieds » explique le père de ce projet. Et de poursuivre : « Le concept a été rendu possible en s’affranchissant des règles de jauges imposées par les autres séries et surtout en créant une plate-forme adaptée aux foils plutôt que le contraire. Ses flotteurs latéraux permettent le « touch and go » et offre de la stabilité avant décollage. Ses foils sont conçus pour répartir la portance à l’image de celle d’un planeur, il peut en plus accueillir deux personnes, ce qui le rend très attractif». Le projet semble pour le moins alléchant, pour autant que sa réalisation soit réussie et que le devis de poids (40kg) ne soit pas dépassé. Son prix de vente devrait avoisiner les 45 000.- CHF, le bateau mesure 4,5m de long par 4,5m de large et doit porter 9m2 de voile. Une présentation est prévue à Genève dans le courant du mois d’avril, à ne manquer sous aucun prétexte.