Le Rhum en attendant le tour du monde

26.10.10

Voilà 7 ans que Bernard Stamm et Cheminées Poujoulat naviguent de concert. Prochain objectif, le Vendée Globe 2012. D’ici ce tour du monde et pour s’y préparer, Bernard s’est concocté un programme sportif auquel la Route du Rhum-La Banque Postale est intégrée. Son fidèle partenaire est présent à Saint Malo.

Un stand Poujoulat

Le Groupe Cheminées Poujoulat, partenaire de Bernard Stamm, est présent sur le village de la Route du Rhum-La Banque Postale au travers d’un stand sur lequel des salariés se relaient jusqu’au départ de la course. «Nous avons quatre équipes de trois ou quatre personnes qui tournent sur le stand» explique Benoît Bodineau en charge du projet voile pour l’entreprise. «C’est important cette implication et cette présence sur le terrain. Nous avons réalisé un beau stand avec une partie corporate, bien entendu, mais il y a naturellement des vidéos et des visuels sur le projet voile. Pour nous, c’est très important que les salariés comprennent l’engagement de l’entreprise aux côtés de Bernard et qu’ils relaient le message, en interne, c’est essentiel. Parallèlement, nous recevons quotidiennement une vingtaine de clients qui viennent principalement pour voir le bateau et rencontrer Bernard ».

Un programme cohérent

Après la Transat Ag2r et la Solitaire du Figaro auxquelles Bernard a également participé cette année sous les couleurs de Cheminées Poujoulat, c’est donc en Class40 que le skipper s’est engagé sur la Route du Rhum-La Banque Postale. Pour Bernard comme pour son partenaire, ce programme est cohérent et efficace. L’année 2010 étant une année de transition durant la construction de son prochain 60 pieds IMOCA, Bernard a décidé de la consacrer à la navigation et de parfaire ainsi sa préparation sportive, tandis que du côté de Cheminées Poujoulat, ce programme de courses leur permet de ne pas interrompre leur présence sur les événements et de continuer d’être visible. «Il n’y a pas d’interruption d’ici le Vendée Globe et c’est ce que nous voulions. Bernard est dans sa logique sportive, il fait ses choix et, bien entendu, il conduit son programme comme il l’entend. Notre rôle, c’est de l’accompagner, pas de lui imposer des objectifs. Quand nous avons signé avec lui il y a 7 ans, nous nous sommes engagés dans la durée et c’est ce que nous faisons, à terre au travers  du stand et sur l’eau, avec le Class40 Cheminées Poujoulat».

Les 10 jours qui précèdent le départ de la Route du Rhum-La Banque Postale sont à la hauteur de la plus mythique des transatlantiques, une découverte pour l’équipe de Cheminées Poujoulat : «C’est génial pour nous tous d’être ici. Il y a un monde fou et une ambiance extraordinaire, ce sont des conditions idéales pour communiquer et pour nous aussi, c’est une préparation au Vendée Globe 2012, en fait, en choisissant de participer à cette course, Bernard nous a offert le Rhum».

Bernard était hier et aujourd’hui en famille, dès demain, le skipper sera sur le village de la course, avec notamment une séance de dédicaces sur le stand de Cheminées Poujoulat entre 16 heures et 17 heures.