Le Team DCNS 1000 choisit Brest !

Cité historiquement tournée vers le large, Brest confirme son statut de ville maritime par excellence avec l’arrivée dans ses eaux du Team DCNS 1000. Ainsi, le port du Château vient d’accueillir Marc Thiercelin, l’apprenti navigateur et ancien skieur Luc Alphand et l’ensemble de l’équipe technique du monocoque 60 pieds Imoca, confortant l’attrait exercé par cette toute nouvelle structure sur les écuries de course océanique.

Après le choix du suisse Bernard Stamm d’y établir ses quartiers*, l’arrivée aujourd’hui du monocoque Imoca de 60 pieds DCNS 1000 au port du Château, avec le soutien des équipes de Brest Evènements Nautiques, confirme la montée en puissance de Brest dans le domaine de la course au large. Séduit par l’accueil, la diversité du plan d’eau et la qualité des installations, le Team DCNS 1000 vient d’y jeter l’ancre, dans le cadre d’un partenariat signé entre la ville et l’entreprise. Pour assurer au mieux sa préparation en vue des grands rendez-vous de la saison, il pourra disposer d’une zone de chantier, de bureaux et de vestiaires à proximité immédiate du ponton dédié à l’accueil des grandes unités de course.

Bien décidé à faire valoir « ce territoire bénéficiant d’une rade exceptionnelle, véritable stade nautique doté d’un savoir faire reconnu mondialement », François Cuillandre, maire de Brest et président de Brest métropole océane se félicite pleinement du choix du partenaire de Marc Thiercelin :  » Port d’attache de grands navigateurs, port de départ et d’arrivée des records à la voile, théâtre des grands rassemblements et de nombreuses manifestations sportives nautiques, Brest jouit d’une grande notoriété dans tous les domaines touchant à la mer « .

Un enthousiasme confirmé par Christian Laurent, directeur du centre DCNS de Brest :  » En choisissant le port du Château pour y installer son Team de course au large, DCNS marque son attachement à Brest et sa volonté de contribuer à développer l’image d’une ville tournée vers la mer ».

*Le monocoque de 40 pieds de Bernard Stamm est amarré aux pontons brestois depuis son retour de la Route du Rhum – Banque Postale et sera rejoint très prochainement par le 60 pieds flambant neuf dont la construction s’achève actuellement en Suisse.