Les bateaux arrivent!

Depuis le début de cette semaine, les bateaux exposés au Nautic – Salon nautique international de Paris – envahissent les rues de la capitale. La logistique déployée est toujours aussi impressionnante, notamment pour les grands catamarans, et le parcours traverse tout le sud de Paris

Mardi soir vers 22h, le premier convoi entrait dans la capitale par la Porte d’Orléans, puis les boulevards Raspail et Montparnasse avant d’embouquer la rue de Vaugirard…à contre sens.
Les couloirs de bus et de tramway sont devenus de véritables parcours du combattant pour ces grands bateaux, plus conçus pour le grand large que pour la forêt de mobilier urbain. Les catamarans de Fountaine Pajot et de Catana ont donc dû passer par dessus un nombre incalculable de feux rouges, abribus et autres bornes ou sous les décorations de Noël avant de pouvoir accéder au Pavillon 1 de la Porte de Versailles. En tout, le début de semaine plus de 150 convois sont entrés dans la capitale.

Ce sont d’abord les plus gros bateaux à voile qui entrent dans Paris, car ils occuperont le centre du Pavillon 1 durant le Nautic. Puis, les moins gros arriveront à partir de la nuit prochaine, suivis par les plus petits. Le processus est le même pour le Pavillon 4 dédié au motonautisme ; les plus grands bateaux arrivent en premier (Pershing, Ferretti, Princess, Rhéa, Bénéteau Monte Carlo), puis les petits viennent se blottir autour chaque nuit par vagues successives. L’organisation administrative et logistique est très rigoureuse car faire tenir près de 700 bateaux (dont près de 200 nouveautés), venant des quatre coins d’Europe en quelques nuits, dans le parc des expositions est un vrai casse tête chinois.

Comme Popeye et tous les passionnés de nautisme, les voiliers, dériveurs, catamarans, trimarans, runabouts, sundecks, trawlers, bateaux de pêche, opens, semi-rigides, voiliers de traditions,  planches à voile, canoë-kayaks, pédalos, barques,…… semblent s’être passés le mot : Tous au Nautic !